Magazine

Comment accéder au bonheur.

Publié le 12 octobre 2009 par Lecturepositive

Le mot « bonheur » est très populaire en ce moment. Les magazines, les émissions, tout le monde en parle.
Alors à votre avis le bonheur c’est quoi ? Ou et comment le trouve-t-on ? Il y a-t-il un mode d’emploi du bonheur ?
Je n’ai pas la prétention de vous donner la définition exacte de ce qu’on appelle le
« bonheur », mais voila comment je le perçois.

Rechercher et trouver le bonheur en le cherchant en soi.

rechercher et trouver le bonheur en le cherchant en soi.

Nous sommes tous maitres de notre vie, certains de nos actes peuvent nous rendre heureux ou malheureux. C’est à nous et nous seul de dessiner notre propre vie et ça j’en suis convaincue.
Le bonheur ça se recherche et se travaille. Pour y accéder soi même, il faut parfois surmonter des obstacles, savoir dire « non », prendre sur soi et sortir de sa zone de confort. Il faut savoir aussi prendre des risques parfois et « oser ».
Décider d’être acteur de sa propre vie, c’est déjà décider d’être heureux. Pourquoi accepter de subir certaines situations ? Fréquenter des personnes qui vous minent et vous pompent votre bonne énergie ? Ou encore laisser les gens décider pour vous ?
J’ai lu il y a quelques mois un livre sur le thème du bonheur qui m’a beaucoup plus. Ce livre expose 100 secrets qui s’appuient sur des résultats d’études scientifiques sur le bonheur et la façon d’être heureux. On y trouve chaque fois une découverte-clé issue de la science, suivie d’1 conseil et d’1 exemple découlant de cette découverte. Les conclusions de travaux scientifiques, présentées à chaque secret, se fondent sur méta-analyse des recherches sur le bonheur, ce qui veut dire que chacune d’elle s’appuie sur les travaux de nombreux chercheurs sur le même sujet.
J’ai donc puisé dans ce livre 3 des 100 secrets qui correspondent bien à ma vision du bonheur. Il y en a d’autres, mais j’ai du faire un choix pour ne pas faire trop long.

1-Utilisez une stratégie pour être heureux.
On s’imagine que les gens heureux sont nés comme ça, et les malheureux aussi. Mais ces 2 catégories de personnes agissent d’1 manière qui renforce leur humeur. Les gens heureux s’autorisent à être heureux. Les malheureux continuent de faire des choses qui les contrarient.
Quelle est la première caractéristique d’1 bon business ?
Un bon business plan. C’est ce qu’affirme le centre de management stratégique, une entreprise de consulting qui estime que toute société doit se définir un objectif, puis se doter d’1 stratégie pour l’atteindre. On peut utiliser la même approche avec les gens. Définissez ce que vous voulez, puis établissez une stratégie pour y parvenir. L’ironie veut que les enfants soient plus doués pour cela que les adultes. Un petit enfant sait qu’en se montrant grincheux, il aura son carnet de glace. Il sait aussi qu’en faisant trop de bruit, il aura droit à une réaction rapide de ses parents. Les enfants comprennent que, dans la vie, il y a des règles et des schémas prévisibles, aussi ils ils utilisent des stratégies pour obtenir ce qu’ils désirent.
Avoir une vie d’adulte heureuse, c’est comme essayer d’obtenir un cornet de glace quand on est petit. Vous devez savoir ce que vous voulez.
Les gens heureux ne volent pas de succès en succès, ni les gens malheureux d’échec en échec. Les études indiquent plutôt que ces 2 catégories de personnes ont globalement eu des expériences similaires. La différence, c’est que les gens malheureux passent en moyenne 2 fois plus de temps à penser aux évènements désagréables de leur vie, alors que les gens heureux recherchent des informations qui améliorent leur vision du monde et s’y fient. (Lyubomirsky 1994)

2- Croyez en vous.
Ne vous dénigrez pas. Si vous ne croyez pas en vous, vous serez incapable de fonctionner. La capacité à accomplir quelque chose doit s’accompagner de la croyance qu’on peut effectivement le faire. Apprendre comment faire telle chose, c’est bien ; mais il est tout aussi important d’apprendre que vous en être capable. Un vieux dicton dit : « Que vous vous croyez capable ou incapable, dans les 2 cas vous avez raison. »
Tout groupe et tous âges confondus, une solide croyance en ses propres capacités augmente le degré auquel on apprécie la vie d’environ 30% et nous rend plus heureux à la maison comme au travail.

3- Sachez ce qui vous rend heureux ou triste.
Les gens se sentent encore plus mal quand ils sont malheureux, mais ne savent pas pourquoi. Réfléchissez à vos sentiments et à vos émotions. Ainsi, même quand vous serez malheureux, vous serez rassuré d’en connaitre la cause et donc la façon de modifier cet état.
Dans notre rapport à nos émotions et à notre bonheur, nous devons agir en scientifiques. Nous devons observer des schémas récurrents. Ceux qui se laissent vivre dans un océan d’évènements aléatoires, non seulement ne comprennent pas ce qui leur arrive, mais ils ne peuvent rien y changer.
Les gens qui ont le moins de chance de dépasser rapidement une insatisfaction passagère sont ceux qui sont incapables de définir l’origine de leurs sentiments.( Ramanaiah et Detwiler 1997).

Voila 3 des « 100 secrets des gens heureux ». C’est un livre pleins de « secrets » de bon sens et qui vous aideront à atteindre le bonheur si vous les mettez en pratique. Ce livre peut être ouvert à n’importe quelle page et lu comme bon vous semble. Je vous le conseille vivement.
Si vous avez un collègue grincheux, un ami plutot pessimiste ou qui n’a pas le moral, offrez lui ce livre, il
vous dira « merci» .

Et vous, quelle est votre définition du bonheur?

Extraits du livre;(cliquez sur l’image si vous souhaitez obtenir un exemplaire via Amazon)

Les 100 secrets des gens heureux

Les 100 secrets des gens heureux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecturepositive 5548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog