Magazine Poésie

Retouche au don (Daniel Boulanger)

Par Arbrealettres

mains-01

ni le sang sur le lit
cuirasse et glaive
ni les mains dont l’eau descend jusqu’à l’ombre
ni les lèvres aux voiles emmêlées
ni la mer perdant pied sur la boule du monde

mais au dos de la chaise
la robe d’où s’éloigne ingénue la tièdeur

(Daniel Boulanger)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines