Magazine Beauté

Quitte ou double

Publié le 22 octobre 2007 par Ellie Page

D'après un commentaire de OuiNon, qui déplorait que plus personne n'enregistre la radio, comme du temps des K7 audio... ben si, moi, je le fais, d'ailleurs les podcasts sont disponibles gratuitement au téléchargement... j'utilise audacity (logiciel libre ET gratuit ET super pratique) pour couper les morceaux qui m'intéressent :

Bon, d'accord, je lis Closer. Mais pas toutes les semaines (oups, j'm'ai faite gauler, je sais que c'est un hebdo, c'est déjà trooooop), mais j'ai des décennies de Télérama à me faire pardonner (ça mérite bien une analyse, des années de Télérama, non ? Closer, c'est moins cher qu'une analyse, on fait c'qu'on peut quand on roule pas sur l'or...)

Donc, non seulement je lis Closer, et parfois ELLE et même Glamour... Il se trouve aussi que j'écoute Europe 1, parce que France Inter me donne des boutons (et me rappelle vachement trop mon enfance :Télérama/Inter, le couple infernal,  jugez un peu comme j'étais malheureuse).

Sur Europe 1, y'a à boire et à manger, et pas que dans les pubs. Z'en voulez quand même une p'tite ? Je vous passe l'horreur de chez Lecl*rc ou l'hystérique de chez Ax@, en voici une qui pass'ra pas longtemps, on en revient au même sujet vous vous souvenez, elle dans ELLE :



Voilà, c'était donc la "pub elle" - comme le nom l'indique.

Mais je vous réserve le meilleur de cette antenne étrange, une émission intitulée "DOUBLE APPEL" et présentée par Constance Chaillet et Mazarine Pingeot, papesse ubicuitéetaire de la culture. C'est vrai j'vous jure, on la voit et on l'entend partout parler bouquins et ciné et tout. C'est qu'elle doit s'y connaître. En France, on nomme toujours les gens compétents (et dans compétents, il y a... pétent, bien sûr) au poste qui leur convient (et dans convient il ya ? ... )

Ce chef-d'oeuvre est diffusé aux alentours de 17 h le samedi après-midi (hebdomadaire aussi comme tout à l'heure) et le plus souvent, j'essaie d'y échapper, parce que si j'écoute la radio un samedi en fin d'aprèm', c'est que je suis dans la cuisine, donc pas en train de me pomponner avant un resto avec l'élu de mon coeur... ni avec mon amant, ni avec un flirt ... ni avec mon gang, ni avec ma belle-soeur... enfin, faut que j'fasse la tambouille, m*rde.

Alors, quand en plus, c'est pour écouter ça.

Le principe ? Les deux présentatrices présentent l'actu littéraire, les spectacles i tutti frutti mais à tout moment, leur téléphone peut sonner car les personnes dont elles font l'éloge ou le massacre (point trop souvent, pour rassurer les âmes sensibles) ont leur numéro de portable - enfin, on dit plus ça maintenant, "numéro", on dit "10 chiffres"  - vite un  exemple et une mise en situation ad hoc : "eh dis, il est trop beau/gonflant/seul, Chabal/Jean-Pierre Coffe/Sarko 1er, Mazarine, toi qui bosses avec Ruquier, t'aurais pas son dix chiffres que j'l'allume ?"

Ne craignez pas de l'oublier, Constance Chaillet va vous le marteler bien comme il faut genre 10 fois en 45 secondes - prêts ? partez !

Voici l'ouverture de l'émission par Constance Chaillet :


e petite fille, a déjà planté sa tente à la maternité. Mais pas prête à lâcher le crachoir - pourtant, nulle n'est indispensable, alors que beaucoup le pensent à tort - elle continue l'émission par téléphone !!!

Déjà que d'habitude, son ton monocorde vous contraint pratiquement à la narcolepsie-cataplexie soudaine, au bigoph' elle devient positivement inaudible. C't'une blague ?

Ben écoutez plutôt voilà le sommeil sommaire :


ce Chaillet, pour réveiller l'auditoire, en bonne maîtresse d'école interrompait au vol de temps en temps, à grand-peine, l'autre avait du mal à parler en tenant son écouteur...

Fallait que je le ré-entende pour l'enregistrer. J'avais bien commencé... mais même une lectrice de Closer peut parfois manquer de courage.

J'me suis dégonflée. 

J'ai coupé pour mettre le requiem de Mozart, de toute manière, je pleurais déjà... 

PS : la suite des aventures de la Kevinologue et de madame Millie ? C'est en direct du front


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ellie Page 311 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog