Magazine Environnement

Saïd Jaziri…

Publié le 21 octobre 2007 par Lawrence Desrosiers
Je n’ai absolument rien contre la venue d’immigrants au pays, bien au contraire. Par contre, un immigrant qui cache un casier judiciaire, qui raconte des mensonges à la Commission de l’immigration, ne devrait pas avoir le droit de vivre ici. Cela l’oblige à continuer à mentir dans toutes les démarches qui suivront, recherche d’emploi, obtention des cartes d’assurance sociale, d’assurance maladie, avoir droit à la sécurité du revenu, etc. On en a plein les bras avec nos propres menteurs, pas besoin de ceux des autres.
Il y a l’autre côté de la médaille. Ça fait vingt ans qu’il vit ici et on ne peut rien lui reprocher de répréhensible, mis à part quelques paroles saugrenues. Pourquoi la Commission a attendu vingt ans avant de prendre pareille décision? Sera-t-il torturé à son retour en Tunisie? J’espère qu’on ne l’envoie pas à la torture, ce serait honteux.
Il dit qu’il est prêt à changer pour rester ici, mais en aura-t-il la chance? Il devra démontrer davantage de souplesse et d’ouverture envers ceux qui ne sont pas de sa religion.
Dommage monsieur Jaziri, vous auriez dû dire la vérité, vous n’en seriez pas là.
Lo x

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine