Magazine Info Locale

L'association pour l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement à nouveau dans le vert

Publié le 23 octobre 2009 par Gezale
L'association pour l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement à nouveau dans le vertC'est fait. L'association pour l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement a (re)vu le jour hier soir lors de son assemblée générale annuelle dans la salle Pierre Mendès France de l'hôtel de ville.
Trente cinq personnes ont pris part à cette importante réunion citoyenne, l'écologie politique ne pouvant être abandonnée à l'exclusivité de certains partis ou mouvements. Surtout quand les élus de ces partis ou mouvements cautionnent par leur silence des actes et des actions très contestables.
Quelques points d'histoire récente. Le dépotage, en mai dernier, à La Haye-Malherbe, par des sous-traitants de Véolia de déchets liquides contenant des hydrocarbures a été rendu public par un comité informel comprenant des membres des partis de Gauche de Louviers. PS, PCF, NPA, PG, tous ont agi ensemble pour s'étonner des non-dits des responsables de la CASE excepté le maire de La Haye-Malherbe fort marri de l'incident.
De fil en aiguille, le comité informel a décidé de se constituer en association d'où la bonne idée de remettre en selle celle que présidait Sophie Ozanne et qui sommeillait depuis plusieurs années. Jeudi soir, les citoyens présents ont passé une bonne soirée d'échanges et d'informations. Ceux qui ont pris la parole — et ils furent nombreux — se sont mis d'accord sur le fait que la privatisation d'un service public entraîne toujours des augmentations de coût, jamais des baisses.
J'ai rappelé que le groupe Véolia est détenteur d'une délégation de service public pour la gestion de compétences aussi importantes que l'eau, l'assainissement, les ordures ménagères, les transports, les centrales de chauffe…A l'heure où les citoyens doivent regarder leurs factures avec attention, on constate que nombre d'entre eux ne savent pas ce qu'ils paient et pourquoi ils le paient. Ainsi, des usagers non raccordés au réseau collectif d'assainissement paient une redevance dont ils devraient être exclus. Un ancien employé d'un grand groupe spécialisé dans l'eau et l'assainissement a même raconté certaines pratiques inadmissibles de surfacturations ou de travaux confiés en sous-traitance et surpayés par les usagers au groupe incriminé.
Des questions techniques, juridiques, économiques ont fusé. Les réponses viendront après qu'une étude rigoureuse et forcément longue des dossiers et contrats aura été conduite. Heureusement plusieurs experts nous ont assuré de leur concours dans ce combat du pot de terre contre le pot de fer jamais perdu d'avance.
L'assemblée générale a élu à l'unanimité : président, Jean-Charles Houel, secrétaire, Gérard Martin, trésorière, Carmen Alcaraz. Membres du conseil d'administration : Sophie Ozanne, Reynald Harlaut, Claudine Dutheuil, José Alcaraz, Christian Renoncourt, Erim Can, Alain Lefeez, Giani Lefebvre, Mario Olivera.
Après l'élection du bureau, l'article 2 de l'association a été modifié comme suit : « L'association a pour objet l'amélioration du cadre de vie et de l'environnement à Louviers et dans les communes environnantes. L'information, la participation, le contrôle des citoyens sur les services publics délégués et l'opportunité de préférer les régies publiques sont des préoccupations principales. »
Diverses actions internes et externes vont être engagées. Outre les réunions de travail, nous prévoyons deux conférences publiques avec des invités spécialisés dans le dossier de l'eau. Nous en assurerons la publicité en temps utile.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine