Magazine Conso

Interview e-créatrice: Miss Grenadine!

Publié le 22 octobre 2007 par Murielle

 Des sacs, des bijoux, des portemonnaies, etc... c'est la boutique de Miss Grenadine! Des accessoires de mode réalisés au gré des humeurs et des envies de couleurs de sa créatrice, Alexandra... Des accessoires fabriqués artisanalement, en petite série, voir en pièce unique!

Qui se cache derrière Miss Grenadine?
Je m’appelle Alexandra Besse, 31 ans et j’habite à Orléans depuis plus d’un an. J’ai une première formation en modélisme industriel et un DUT en gestion qui m’a permis de travailler plus de 5 ans en contrôle de gestion sur Paris. Pendant ma deuxième grossesse, on a déménagé sur Orléans et j’ai décidé de retourner à mon premier amour, la création, pour pouvoir être disponible pour mes enfants tout en travaillant.

D'où vient le nom Miss Grenadine?
J’ai eu du mal à trouver un nom. Et un jour mon mari a appelé mon fils « Mister Grenadine » et là je me suis dit que Miss Grenadine était plutôt bien. Gourmande comme je suis, j’aime la grenadine et puis cela fait penser à une île des Antilles donc à mes origines Guadeloupéennes.

Comment et quand a débuté cette aventure 
"e-créatrice"?
Pendant mes démarches pour la création d’entreprise, j’ai vu que pour participer à des salons ils demandaient souvent une adresse de site web. Disons que c’était plutôt mieux pour présenter ses créations et son univers que d’envoyer simplement des photos. Et puis, je me suis rendu compte que beaucoup de créateurs avaient des sites plus pro qu’il y a quelques années. Donc, il m’a semblé évident d’avoir mon propre site dès le lancement de l’activité en avril 2007.
Comment (et pourquoi) t'es venue l'idée de vendre tes créations sur le Net?
Comme je suis incapable de faire un site moi-même et que j’ai essayé le blog mais que je n’arrive pas à me décider à le tenir à jour, j’ai fait appelle à un professionnel. Et vu le prix, je me suis dit qu’il fallait qu’il soit plus qu’une vitrine. Et puis, c’est toujours plus intéressant financièrement de vendre ses produits directement aux clients que de les vendre aux boutiques ou que d’avoir sa propre boutique.
Inspiration... comment travailles-tu?
Je n’ai pas de méthode. Mais souvent, c’est en voyant les perles ou tissus que j’achète que me viennent les idées de modèles. Et à part les défilés, les livres, les expos, les gens qui passent… je regarde beaucoup les détails des vêtements qui me donnent des idées de forme ou de techniques de couture.


Des projets?
Début novembre, je participe au salon l’Art au Quotidien à Tours. D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à venir discuter avec moi, même si ce n’est pas pour acheter !!!! Début décembre, je participe au marché de Noël au Parc des expositions d’Orléans.
Je postule à différents salons pour 2008 mais la concurrence est rude.


Pas toujours facile d'être une jeune créatrice... Et si c'était à refaire?
Cela ne fait même pas un an que j’ai commencé mais je ne regrette rien et je suis sûre que je ne regretterai pas plus tard. C’est un métier passionnant où l’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Et puis c’est un plaisir de bosser quand c’est pour soi.

Quelques conseils pour les apprenties "e-créatrices"?
Je pense qu’il faut vraiment bien préparer son projet en allant chercher l’info et non attendre qu’on nous la donne sinon on passe à côté de choses importantes, notamment en ce qui concerne le côté financier.
Après, il ne faut pas hésiter à se lancer.


Quelque chose de plus à partager avec nous?
Je suis bien contente d’avoir parlé de ma petite entreprise avec vous. N’hésitez pas à me contacter !!!
et à me donner vos avis.
Les adresses (virtuelles ou non) où l'on peut acheter les créations Miss Grenadine?
Sur mon site web www.missgrenadine.com et pour l’instant une boutique à Sceaux "le pavillon de l’aurore", 106 rue Houdan - 92330 Sceaux. Mais je compte bien trouver d’autres points de vente...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Murielle 74 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog