Magazine

Le premier parfum de John Galliano

Publié le 31 décembre 2008 par Thierry Piguet

Parfum-john-galliano Le génial styliste de la maison Dior a lancé fin 2008 son parfum.
Entre notes acidulées et parfum d'encens, le parfum de John Galliano joue un subtil mélange entre passé de la fragrances (délicatesse de la rose et la force du patchouli) et exhubérance de son image.
Le tout donne un ensemble un peu détonnant ou se cotoie l'émotion pure (les senteurs poudrées et féminines des actrices dans les loges du National Theatre de Londres" où Galliano fut en son jeune temps habilleur), un packaging rappelant le bal à Venise mais sans les masques, et un flacon, ou l'exubérance de ce génial créateur se transforme en flaconnage plastique un peu décevant.
La broche en or sur le coté, en plastique, n'est pas à l'image de ce personnage haut en couleur et en talent.
Pour en retenir l'essentiel, c'est à dire le parfum "Quelque chose de très couture, à la fois moderne et Belle Epoque, avec une touche de curiosité enfantine. Le parfum de poudre d'une fille qui se maquille, mêlé à l'odeur musquée d'un flacon ancien, à l'exubérance glamour et feutrée des coulisses d'un défilé", dit le parfumeur Christine Nagel de cette première fragrance signée Galliano. Cette dernière à travaillé durant 1 an avec le directeur artistique de Dior, et proposa des centaines d'essais. Au final, un parfum entêtant, qui ne laisse pas indifférent et ne se porte pas en toutes occasions. Il offre une senteur très sensuelle, très douce, poudrée, plus femme mystère que working girl.
Christine Nagel ose une aldéhyde, cette matière bien difficile à travailler et à apprécier  mais qu’elle a féminisée, en travaillant sa mémoire sensorielle et ses souvenirs personnels. Ainsi, elle travailla  en pensée sur les différents lieux ou séjourna john Galliano et ressentit l’atmosphère complète d’une maison de couture, et de ses différentes activités, senteurs,toucher. Le parfumeur (apparemment ce mot ne se féminise pas), Christine Nagel dirige aujourd'hui le studio Fine Fragrance à Paris pour la société Fragrance Ressources. En 2007 elle a reçu le Prix International du Parfum de la Cosmetic Valley (Prix Coty).
Lire itw de Chistine Nagel sur le blog d'elisabeth de feydeau
Le parfum est en exclusivité chez Sephora , en réponse à celui de Karl Lagerfeld chez Marionnaud.
On remarque une similitude de calendrier entre ces 2 montres sacrés de la création en cette fin d'année 2008 qui gèrent chacun une marque connue et reconnue et exploitent leurs égos comme produit de luxe. Vous pouvez compléter ces informations par le site auparfum.com avec ses informations et ses commentaires
Site : www.johngalliano.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thierry Piguet 875 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte