Magazine

Le FLAC - Compressez Vos Sons Sans Degradation

Publié le 22 octobre 2007 par Stoba
Connaissez vous le format FLAC ? Ce format dit "lossless" permet de compresser vos sons WAV sans perte de qualité ni perte de données (contrairement au MP3).
Et ce, d'une maniére importante : la compression tourne autour de 30 à 60%.
FLAC (Free Lossless Audio Codec) est, comme son nom l'indique, un Codec Lossless pour la le codage audio. FLAC effectue une compression de type Lossless sur vos données audio. Il n'y a aucune perte acoustique grâce à l'utilisation d'un algorithme non destructeur. Les fichiers compressés avec FLAC sont les répliques exactes des fichiers sources. Seule la taille est réduite.
Les fichiers FLAC portent l'extension .flac ou .fla sur Windows. La production de fichiers FLAC s'effectue avec différents programmes disponibles sur Internet.
Le taux de compression varie selon la nature et la complexité du son. En moyenne, il faut compter entre 30 et 60 % de réduction par rapport à l'original. Soit environ 350 Mo par l'heure de musique. Cette compression est faible par rapport au MP3. L'usage et les contraintes ne sont pas les mêmes. Nous sommes ici principalement dans le domaine de l'archivage ou de l'édition.
FLAC est sous licence GNU GPL. Son code, ses spécifications, sont disponibles pour n'importe quels développeurs. Les modifications de FLAC peuvent éventuellement être soumises communauté qui dirige le projet pour être approuvées (ou non).
Étant issu d'un projet Open Source, FLAC est exploitable sur de nombreux systèmes d'exploitation : Linux, Windows, BeOS, MacOS, Solaris… C'est un atout majeur face aux autres Codec Lossless existants.
Depuis janvier 2003, FLAC fait partie de la fondation Xiph qui développe, entre autres, le célèbre format audio Ogg Vorbis (compression audio Lossy) et Ogg Theora (compression vidéo). Cette intégration à Xiph permet au format FLAC de s'intégrer plus rapidement dans les appareils électroniques domestiques (baladeurs, chaîne hi-fi, platine DVD…).
A ce jour, Flac est l'un des rares formats Lossless (avec le WMA Lossless et le Dolby TrueHD) à êtes complément exploitable sur autre chose qu'un ordinateur.
L'utilisation des fichiers FLAC au quotidien ne pose plus aucun problème. Vous pouvez compresser vos CD en FLAC avec DbPoweramp ou JetAudio par exemple. La lecture s'effectuera avec Windows Media Player (et un Codec spécifique), JetAudio, Winamp ou Foobar2000. La gravure ? Il suffit d'un Plug-in pour que Nero fasse son travail. L'exploitation de la technologie FLAC est à peine plus complexe que celle du MP3 ou WMA. Profitez-en !
Les atouts du FLAC
* Facile à mettre en oeuvre
Compresser des CD en FLAC est relativement facile. L'utilisateur dispose d'outils plus ou moins conviviaux et gratuits. Les FLAC sont lisibles à partir de WMP ou d'autres lecteurs. La gravure ne pose plus (ou rarement) de problème.
* Pérennité
L'archivage reste l'activité de base des Codec Lossless. Savoir que ses fichiers seront toujours lisibles dans 5 ou 10 ans est rassurant. Cette pérennité est assurée par la disponibilité du code source du Codec FLAC. Ajoutons à cela que FLAC est l'un des formats audio les plus utilisés sur Linux, réelle alternative à Windows (soutenue par des firmes comme Sun ou IBM et une communauté dynamique).
* Edition facile
Des produits majeurs, comme Adobe Audition ou Audacity par exemple, reconnaissent les fichiers FLAC (après ajout d'un plug-in).
* Aucun DRM
Les fichiers FLAC sont exempts de toutes mesures techniques de protection (les fameux DRM).
Les points faibles
FLAC n'a pas vraiment de points faibles, hormis ceux inhérents à sa catégorie. Les seules ombres au tableau sont :
* La rareté des appareils compatibles
Ce problème, il le partage, en partie, avec tous les formats Lossless… FLAC reste (avec le WMAL et le MPEG 4 ALS) bien placé pour s'imposer durablement dans nos salons et dans nos poches. Le temps joue en faveur des utilisateurs.
* Son manque de popularité
Aussi bon soit-il, FLAC reste méconnu du grand public. Plus généralement, les consommateurs ne connaissent pas la compression audio sans perte.
A etudier si comme moi, vous avez une importante collection de rippes sur vos Disque Durs.http://planetefunk.blogspot.com/feeds/posts/default

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stoba 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte