Magazine

Omelette sucrée aux pommes, sauce au chocolat de Cyril Lignac

Publié le 22 octobre 2007 par Alceste

  Il a fait froid aujourd’hui, un froid qui trouve le chemin entre les mailles des tissus pour se faufiler et nous faire frissonner en ces jours de convalescence des transports…

  Ce soir grosse faim et grosse fatigue !

  C’est justement le titre de ce petit bouquin pratique de Cyril Lignac qui propose quelques recettes faciles et rapides pour ne pas se prendre la tête sans trop se laisser aller.


  J’ai choisi quelque chose de solide, un dessert sucré : « Omelette sucrée aux pommes, sauce au chocolat ».

  La photo est toujours très flatteuse… on dirait que l’omelette prend la pause.


  Pour le chocolat j’ai du poulain noir extra et puisque je n’ai plus de sucre je remplace par du sirop d’érable.

  C’est écrit 25 min mais j’ai bien mis 30 voir 35 min à cuire à TRES petit feu, doué que je suis pour tout faire cramer en un rien de temps.

  Pour le reste une assiette entrée-salade de tomate/plat- steak-haricots-farfalle.

  J’aime saupoudre quelques miettes de parmesan les tomates françaises très gouteuses.

  Un soupçon d’huile d’olives-sel/poivre sur les farfalles et les tomates. Un mini fagot de savoureux haricots avantageusement surmonté d’une noix de crème fraiche sel/poivre.

  Et le petit entre deux de nécessaire de fromages…avec un petit pain levain Max Poilane qui n'est pas sur la photo parcequ'il était très timide celui là...

  J’arrose d’un verre de rosé corse parceque la bouteille est ouverte et que ce n’est pas la fête tous les jours et seulement avec modération.

  Le tout à du me prendre à peu près une heure avec lavage express de poiles et casseroles parceque je n’ai pas une batterie à rallonges vu que ce n’est pas la fête.

  Hop là, tadaaaaaaa !


  Je dois avouer que tout ça est passé comme une lettre à la poste un jour de pas grève.

  L’omelette paraît très légère même si la dose que je me suis préparé m’a rapidement calé et j’ai du compter sur un élan de gourmandise pour en voir la fin.


  Pour l’ensemble de la recette j’ai divisé les doses par 4 étant donné les proportions prévues pour 4 personnes et que je comptai bien m’empiffrer en fourbe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alceste 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte