Magazine

L'identité

Publié le 22 octobre 2007 par Selda Prey
Mardi, l'Assemblée nationale et le Sénat se préparent à adopter le projet de loi relatif à la maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile – celle qui est « dégueulasse » mais pas « insupportable » pour son « détail ».
Mobilisation en France, mais ce n’est pas ce qui perturbe notre gouvernement. Mais stupeur, ce sont les Américains, et plus précisément le New York Times qui tire à boulets rouges sur Nicolas Sarkozy. Apprécions la main qui ne semble pas molle…
À écouter en lisant l'article


Dans un éditorial au vitriol « Bigoterie pseudo-scientifique en France », le quotidien dénonce une loi « abjecte » qui rappelle certaines « notions pseudo-scientifiques » utilisées par les nazis et la France de Vichy.
« Les questions d’immigration réveillent les pires instincts des hommes politiques qui devraient être plus raisonnables », commence le quotidien américain. S’il reconnaît que l’utilisation des tests ADN « peut être utile pour établir la culpabilité ou l’innocence » dans une affaire criminelle, il précise que « cela n’a rien a y faire dans une loi sur l’immigration ».
Il rappelle que « sous les occupants nazis et leurs collaborateurs de Vichy, des notions pseudo-scientifiques de descendance pure avaient été introduites dans le droit français avec les conséquences tragiques que l’on connaît. »
« Alors qu’il est lui-même le fils d’un immigré hongrois, M. Sarkozy s’est fait un nom politique avec ses critiques acerbes sur les immigrés récents, et notamment les Arabes d’Afrique du nord », rappelle le quotidien. Critiques qui « l’ont aidé à gagner les voix qui se reportaient habituellement sur les extrêmistes comme l’éternel candidat à l’élection présidentielle, Jean-Marie Le Pen ».
Reprochant au président français de ne pas être intervenu pour retirer cette loi, le journal de sensibilité démocrate lui inflige pour conclure cette cinglante saillie : « M. Sarkozy veut être considéré comme un homme d’Etat. Qu’il agisse en tant que tel. »

On va me dire, qu’on n’a pas de leçon à recevoir des Américains…
Et bien si ! Et celle-ci est belle !

La chanson : L'identité par Les Têtes Raides et Noir Désir

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Selda Prey 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte