Magazine High tech

Mindscape et le lapin Nabaztag

Publié le 28 octobre 2009 par Lacoc

Mindscape_Nabastag1-1.jpg

Créé en 2005, Nabaztag est un objet communicant en forme de lapin relié à un ordinateur. Objet multifonctions, connecté en permanence à Internet, Nabaztag offre des services pratiques et ludiques comme réveil matin, station météo, radio personnalisée, messageries... Il est capable d'agir, de réagir, de transmettre, de diffuser tous types de contenus disponibles à travers le réseau : informations, messages, musiques, textes, alertes, etc. La couleur de ses oreilles varie au gré de son humeur et en fonction de son activité. Un micro permet également d'interagir avec le lapin grâce à la voix ou d'envoyer des messages vocaux vers un autre Nabaztag. Equipé de la technologie RFID, Nabaztag est capable de lire des livres pour enfants depuis novembre 2007 grâce à des partenariats avec des éditeurs de livres. Depuis sa création, plus de 150 000 exemplaires de Nabaztag ont été vendus. VIOLET, la société à l’origine de la création du Lapin, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros à fin 2008 et compte 15 salariés.


Nabaztag et sa technologie offrent à Mindscape un formidable accélérateur dans sa stratégie de développement des jeux et plateformes en ligne. Au-delà de Nabaztag, les objets connectés, communicants, interactifs deviennent des « media centers » qui relient tous les univers du jeu : les communautés, les portails, les livres interactifs, le jeu proprement dit. Le line up 2010 de Mindscape sera très représentatif de cette nouvelle tendance qui vise à multiplier toutes les formes d’interactivité avec les plateformes de jeu.


Cette acquisition permet à Mindscape de poursuivre sa stratégie d’intégration d’objets intelligents dans la conception de ses jeux, en particulier des jeux en ligne. Les joueurs vont bénéficier d’une interactivité complète entre le jeu et la communauté qui l’entoure : l’objet interviendra dans toutes les phases du jeu en donnant des informations complémentaires, en agissant avec le joueur ou en lui demandant d’effectuer un certain nombre d’actions... ; il pourra même continuer de fonctionner de façon autonome après que le joueur ait quitté le monde virtuel du jeu en ligne.

Basé sur des technologies maîtrisées par Mindscape, Nabaztag va pouvoir s’intégrer facilement dans les projets de jeux du Groupe. Ce dernier aura cependant la mission d’adapter et d’optimiser la fabrication industrielle. Nabaztag ou les objets qui suivront pourront être vendus dans des coffrets associés à des logiciels de jeux.


MINDSCAPE reprend l’ensemble des actifs de la société VIOLET qui avait lancé le Nabaztag : - 7 personnes ayant contribué aux premiers succès de Nabaztag, - la R&D, les brevets associés et les stocks. La date de reprise effective sera le 21 Octobre 2009. Le prix payé par le groupe est de 350 000€. Cette acquisition permet au groupe de prendre une avance notable dans la mise en place de communautés en proposant un objet intégré et communicant. Bénéficiant d’une couverture internationale, de relations établies avec la grande distribution, et d’équipes internes de développement maîtrisant les technologies utilisées par VIOLET, le Groupe devrait être en mesure de proposer de nouvelles générations de jeux utilisant ces objets interactifs dès 2010.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog