Magazine Humeur

Rêve (presque) érotique

Publié le 23 octobre 2007 par Guillaume De Thomas

Rêve érotiqueC'était la nuit et je dormais bien profondément. Morphée était venue me chercher tôt, comme si le programme qu'elle me réservait pour les heures à venir promettait d'être chargé. Prozac et Xanac n'étaient pas de la fête ce soir là, pourtant, mon corps et mon esprit étaient légers, identiques aux voluptes de la dernière cigarette grillée avant de me coucher. Malgré le froid de l'automne à l'extérieur et les volets restés ouverts, la température de la chambre était agréable ; un simple drap de coton recouvrait mon corps nu et c'était suffisant. A peine allongé, mille et une images d'un doux rêve se bousculaient. Toi, dont je ne voyais pas le visage, te déshabillant lentement, découvrant ton corps imberbe petit à petit jusqu'à la nudité totale. Moi, déjà couché, t'observant dans l'obscurité éclairée de la pleine lune, et attendant qu'enfin, tu viennes te blotir dans mes bras prêt à t'accueillir. J'enviais en secret tes jambes félines, tes hanches parfaites, ta peau dorée, tes yeux d'opale. J'avais tellement attendu que tu viennes me rejoindre dans ce lit, que je ne remarquais même pas que contrairement à d'habitude, le matelas n'avait pas bougé sous l'effet de ton poids, comme si, ce jour là, tu étais devenu une plume. Sans bouger, je te laissais chercher ta place auprès de moi, imaginant déjà les jeux coquins auxquels nous allions nous livrer dans quelques instants. L'atmosphère était chargée d'hormones ; il devenait de plus en plus difficile pour moi de rester calme, lorsque je sentais ton corps se rapprocher. Déjà un peu d'humidité ici, quelques poils là. Quelques poils ???? Arg !!!!!!!!Saloperie de chat ! ! ! Je t'ai déjà dit de ne pas monter sur mon lit. En plus, tu m'a pissé dessus !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guillaume De Thomas 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte