Magazine Info Locale

Interview exclusive du comédien Reda Rebchoubi sur la radio Paris Plurielle ce samedi 31 octobre

Publié le 30 octobre 2009 par Madeinmorocco
Emission Stars à l'affiche - Chronique Moroccan Dreams (dès 22h30) Ecoutez l'émission depuis Paris sur les ondes de Paris Plurielle (106-3 FM) ou en ligne sur le site www.rfpp.net Interview exclusive du comédien Reda Rebchoubi sur la radio  Paris Plurielle ce samedi 31 octobre Portrait de Reda Chebchoubi

Reda CHEBCHOUBI est un jeune comédien de 30 ans, qui a débuté sa carrière de comédien au théâtre en 1997 dans « Songe d’une nuit d’été » de William Shakespeare qui fût mis en Scène de Jamal Yousfi. Ses parents et sa famille étaient contre le fait qu’il devienne comédien. Il renonça à ce rêve.
Ce n'est qu'en 2001, qu'il passe un casting pour un long-métrage à la suite d'un pari avec l'un de ses amis, en échange d'un repas dans un restaurant. « The March, The Burden, The Desert, The Boredom, The Anger » de Els Dietvorst fût son premier long-métrage dans lequel il incarna l'un des premiers principaux, Camel.
Il fût remarqué à la sortie de ce film par plusieurs réalisateurs, dont Mourad BOUCIF, qui lui proposa un rôle dans sa prochaine fiction long-métrage "Les Larmes d'Argent". Depuis 2001, il enchaina 15 courts-métrages, 6 longs-métrages, 2 téléfilms, 1 série « Yah Biladi » (30 épisodes, rôle principal), 2 clips et 1 publicité pour l’office du tourisme de la Ville de Liège.
Actuellement, il est en tournage sur les fims « Tabu » de Vincent Coen et « Cocktail » de Tom Heene. Il prépare d’autres projets cinématographiques pour fin 2009.

En dehors de sa carrière d’acteur, il s’associa en 2005 avec Jamal pour la création de l’asbl « ART UNIVERSEL ». Cette association aura pour but de promouvoir les artistes de toutes origines. Cette association a été à l’origine de nombreux projets et a depuis sa création été sollicitée à de nombreuses reprises par un grand nombre d’artistes. Art Universel produira de nombreux court-métrages, documentaires, émissions Tv et plus tard po-produira un long-métrage. Depuis lors, Reda ne quittera plus jamais Jamal, dans tous ses projets. La complémentarité de Jamal et Reda fera leur force et fera d’Art Universel, une asbl très active sur le plan artistique et humanitaire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Madeinmorocco 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine