Magazine Finances

Pas si simple de travailler plus pour gagner

Publié le 23 octobre 2007 par Gestion De Paie

C'est ce que nous rapporte le journal Le Monde, les entrepreneurs si heureux de payer moins de charges sociales pour plus de travail déchanteraient....

Pourquoi ?

- la loi TEPA est une "usine à gaz", selon Christian du Mesnil du Buisson, directeur financier d'Agatha, une société d'environ 500 salariés qui commercialise des bijoux fantaisie. "En vingt-sept ans de carrière dans les ressources humaines, c'est l'un des dispositifs les plus complexes que j'ai eu à connaître", renchérit Eric Asselin, DRH du groupe de transport public Keolis (environ 33 500 salariés dans le monde).

- il existe un formulaire particulier et un suivi, difficile à mettre en place

Le journaliste du Monde conclut :

"Au-delà de leur complexité, les nouvelles dispositions sur les heures supplémentaires risquent fort d'avoir un impact limité, aux yeux de nombreux patrons, car les réductions de charges se révèlent trop modestes, selon eux. "

" Je ne suis pas persuadé que la loi TEPA va encourager les entreprises à recourir aux heures supplémentaires", conclut M. Faucher.

Me BAUER Michèle
Me Michèle BAUER
avocate au Barreau de BORDEAUX
DEA en droit social
100,Cours de Verdun 33000 BORDEAUX tél 05 56 52 14 50
www - blog


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gestion De Paie 128 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte