Magazine

La fauconnerie.

Publié le 03 novembre 2009 par Michellefouineur
La fauconnerie.
¤¤¤¤¤
Fauconnier et son faucon pélerin au château de Lordat (Ariège)
¤¤¤¤¤
La fauconnerie ou l'art de dresser les oiseaux de proie, était connue des peuples d'Asie cinq siècles avant l'ère chrétienne. Cet art fut très en honneur au Moyen Âge et toute maison princière avait à son service un "grand fauconnier" et une suite de domestiques attéchés à l'entretien des faucons.
Cet art oublié eszt en passe de redevenir à la mode. Et c'est précisément l'aviation qui va la remettre en honneur. Les plaines d'aviation sont souvent envahies par des bandes de corneilles et d'étourneaux. Ils constituent un grave danger lorsqu'ils se trouvent sur la passage d'un avion : ils sont capables d'en bosseler le fuselage et même, lorsqu'il s'agit de vitesses supersonniques de faire des trous. Hapés par les réacteurs, ils peuvent enrayer ou abimer le mécanisme des moteurs.
Les bruits de la plaine d'aviation, des moteurs, etc., ne parviennent pas à les effrayer et ils s'y habituent merveilleusement. En revanche, la seule vue d'un faucon suffit à les mettre en fuite.
On tente même à présent de dresser des hiboux et des chouettes qui pourraient faire place nette la nuit et empêcher ainsi toute rencontre fâcheuse entre avions et oiseaux.
¤¤¤¤¤

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michellefouineur 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog