Magazine Société

Québec Opération policière sur la corruption dans la construction

Publié le 03 novembre 2009 par Sergeadam
Québec Opération policière sur la corruption dans la construction Encore un « show » médiatique. Après les allégations de corruption a la ville de Montréal concernant l’octroi de contrat émit par Benoit Labonté, voila que ce matin on annonce l'arrestation de 10 individus relies aux motards, Normand « Gasper» Ouimet un Hells Angels. Comme ça adonne bien. Une grande majorité de Québécois veulent une commission d’enquête sur la corruption dans la construction et le gouvernement Charest tout comme le nouveau maire de Montréal Gerald Tremblay s'y oppose pour laisser le travail à l’enquête policière.
Québec Opération policière sur la corruption dans la construction Avec cette nouvelle d'une dizaine de personnes arrêtées, vous entendrez dire par nos bonzes politiques opposés à une commission d’enquête que les enquêtes policières donnent des résultats alors pourquoi une commission?
De la frime. Cette enquête a commencé bien avant les allégations de Labonté et on va faire porter l'odieux sur les Hells alors que de plus gros joueurs auront le temps de se faire oublier.
Un beau coup pour les opposants à la commission d'enquête et à leurs amis fraudeurs à col blanc.
SCÉNARIO RECETTE UNE FICTIONJacques Dupuis ministre de la Sécurité appel son directeur de service : Allo! c'est Jacques « aye» attends après les élections de la ville de Montréal pour les arrestations. Si Gerald est élu, on passe la commande et le public va voir qu’on est à l’oeuvre. Alors, l’opposition et sa commission y vont se la foutre dans le c... OK message compris.Fin de la fiction....
Québec Opération policière sur la corruption dans la construction

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergeadam 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine