Magazine Société

Claude Lévi-Strauss est mort le 1er novembre 2009 à presque 101 ans

Publié le 03 novembre 2009 par Sylvainrakotoarison

(dépêche)
Claude Lévi-Strauss est mort le 1er novembre 2009 à presque 101 ans
http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Claude-Levi-Strauss-est-decede.html

à la une PARIS (AFP) - 03/11/09 17:48 Claude Lévi-Strauss est décédé

L'anthropologue Claude Lévi-Strauss est décédé à l'âge de 100 ans, a-t-on appris mardi auprès des éditions Plon.
 
Photographe : OFF AFP/Archives :: L'anthropologue Claude Lévi-Strauss pose, le 25 mai 1973, dans sa bibliothèque à Paris.agrandirphoto : OFF , AFP
Né à Bruxelles en 1908, Claude Lévi-Strauss a changé notre perception du monde en jetant les bases de l'anthropologie moderne et influencé des générations de chercheurs.
Claude Lévi-Strauss est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, selon la présidence de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Son autobiographie intellectuelle, "Tristes Tropiques", paru en 1955, est considérée comme l'un des grands livres du XXe siècle.
Professeur au Collège de France de 1959 à 1982, il est le premier anthropologue élu à l'Académie française en mai 1973. Claude Lévi-Strauss avait fêté ses 100 ans le 28 novembre 2008.
Il a proposé une appréhension nouvelle des mécanismes socio-culturels, en appliquant l'analyse structurale aux sciences humaines.
Lire aussi
Claude Lévi-Strauss, maître de l'anthropologie
Décès de l'écrivain espagnol Francisco Ayala à l'âge de 103 ans
Le Prix Décembre attribué à Jean-Philippe Toussaint
lire la suite Né dans une famille de Juifs alsaciens, agrégé de philosophie, il a enseigné pendant deux ans en France (Mont-de-Marsan et Laon) avant de rejoindre en 1935 l'université de Sao-Paulo. Au Brésil, il a conduit des missions ethnographiques au Mato Grosso et en Amazonie.
De retour en France en 1939, il est mobilisé puis, l'année suivante, révoqué par Vichy en raison de ses origines juives. Réfugié dès 1941 aux Etats-Unis, il enseigne à New York puis devient conseiller culturel en 1946 près l'ambassade de France.
Il est nommé en 1949 sous-directeur du Musée de l'Homme à Paris. A partir de 1950, il occupe la chaire des religions comparées des peuples sans écriture à l'Ecoles des Hautes Etudes et, en 1959, celle d'anthropologie sociale au Collège de France.
Commandeur de la Légion d'honneur, il a publié notamment "Les Structures élémentaires de la parenté" (1949), "Anthropologie structurale" (1958), "la Pensée sauvage" (1962), "Mythologiques" (4 volumes de 1964 à 1971).
En juin 2006, il avait reçu un hommage appuyé de Jacques Chirac lors de l'inauguration par le chef de l'Etat du musée parisien du Quai Branly dédié aux arts premiers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvainrakotoarison 1208 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine