Magazine France

Une politique maritime pour la France

Publié le 03 novembre 2009 par Alafon

par Jean-François Tallec – secrétaire général de la mer

Un préfet “sciences-po” passé la Marine Marchande, l’Administration des affaires maritimes avant de rejoindre la préfectorale s’exprime à la séance inaugurale des mardis de la mer

Nous vivons probablement une période historique pour la politique maritime de la France.

idées force :

  • passion de la mer – élan incontrôlable et romantique face à la mer ;
  • lieu de très nombreux paradoxes : dimension infinie vs connaissance parcellaire, capacité limitées, sépare et réunit ,
  • lieu de ressources : lieu de tous les trafics, espace de manoeuvre, ressources énergétiques ;

Passion de la mer : Marine Nationale, recherche, plaisance ;

Passion de la France : outre-mer, ressources énergétiques, ZEE – 11 millions de km2 en cours d’augmentation de 20% de 200 à 350 milles

Conditions : milieu unique, mouvant, sans frontières matérialisées, complexité – interaction des facteurs physiques, des activités, des politiques, des acteurs

Echec des politiques sectorielles : énergies marines renouvelables vs concertation entre les acteurs, aires marines protégées vs protection, développement économique vs sûreté ;

Politique maritime intégrée : faire preuve de prosélytisme, s’appuyer sur les auteurs, les passionnés de la mer, le rapport Poséïdon (2006) vision prospective, faire partager les idées, traduire en terme d’actions.

“Grenelle” de la Mer – négociation et débat public – 7 groupes de travail :

  • aménagement du territoire ;
  • activités maritimes ;
  • passion de la mer – rh formation ;
  • gouvernance ;

138 propositions reprises par le Président de la République

  • grand Paris ;
  • pêche durable ;
  • formation et enseignement ;
  • énergies marines renouvelables ;
  • place de la France ;
  • politique industrielle intégrée ;
  • action de l’état en mer – fonction “garde-côtes”
  • surveillance maritime ;

Projet de livre bleu

Et l’Europe ?

Projet de politique maritime intégrée fin 2005 - livre bleu 2007 – DG Mare 2007 - “points focaux” 2008 -

pourquoi une politique maritime ?

  • en cours au plan européen ;
  • expérience des états membres ;

La France est encore absente du National Ocean Policy publié par l’Unesco http://ioc3.unesco.org/abelos/index.php?option=com_content&task=view&id=55&Itemid=62

Conditions d’une politique maritime :

  • afficher ses ambitions ;
  • relier par une politique transversale :
    • formation des hommes ;
    • définir les vocations prioritaires ;
    • fonction garde-côte – missions, moyens, priorités

En sachant être persévérant pour durer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alafon 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte