Magazine Côté Femmes

Quand l’amour rend coupable…

Publié le 03 novembre 2009 par Audraygaillard

Quand l’amour rend coupable…Elle est devenue son obsession, son poison, sa drogue, son shoot, sa came, sa flamme, sa femme, son Eve idéale… Il pense sans cesse à elle. Non sans culpabilité … mais il gère. Il n’est pas encore passé à l’acte. Il est clean. Pour l’instant… pour l’instant.

Il est marié. Face à son épouse, sa « Lune », la mère de ses enfants, il revêt le costume de Saturne. Face à l’autre, une Vénus, il revit, se découvre, s’étonne… Il n’est plus le même.
Voyez-vous, cet homme porte sur ses épaules, une promesse. Inscrite dans ses cellules, archaïque, ardente, aux couleurs vif-argent. C’est son serment d’enfant : quand il sera grand, il sera un mari et un père responsable ! Contrairement à l’homme fragile que fût son père. Alors pour « bien faire », il s’est marié à 30 ans, il a fait de beaux enfants, il a dit adieu à sa vie de bateleur pour devenir un homme d’affaire. Sa créativité ? Il l’a mise à profit dans son métier. Pas de doutes, il vivait pleinement toutes les potentialités de son thème, de sa riche personnalité. Pour « bien faire », respecter sa promesse. Réparer maman, faire mieux que papa ou alors peut-être le réhabiliter. Cependant, qu’en était-il de lui ? De son être brut, magnifique et véritable. Où s’est cachée, pendant 8 années de mariage heureux, cette part de lui, délaissée au profit d’impératifs existentiels bien supérieurs ? Rien ne s’est manifesté. Rien. Jusqu’à ce jour où…

Vénus. Leur attirance fût immédiate et brutale, quasi violente. La force d’une rencontre Vénus – Pluton… Pourtant, elle a pénétré son cœur à pas feutrés. Doucement, elle s’est immiscée dans ses rêves, jusqu’à hanter ses nuits, et ce faisant, elle a peu à peu mis en lumière sa part d’ombre, sa vérité profonde. Il est, depuis… Complètement chamboulé. La claque est énorme, ses fondements sont atomisés. Maintenant, il n’y a plus de retour en arrière possible. Il doit succomber, c’est vital. Incontournable. S’il ne vit pas cette passion, il va crever ! Pourtant, entre désir et probité, le combat est rude. Éléphantesque. De même que sa culpabilité. Mais il plonge, sinon il vous l’a dit, il va crever.

L’amour l’a rendu coupable. Coupable d’aimer. Il a cédé à ses pulsions et ce faisant, il est devenu tout ce qu’il abhorre, et qu’il a toute sa vie rejeté. Etre ou ne pas être… disait l’autre. Etre Saturne, l’homme honnête et travailleur qui répare, et respecte sa promesse ? Ou bien être lui ? L’individu. C’est égoïste de vouloir être soi. Certains appellent ça l’individualité. Les astrologues parlent d’Uranus. Pendant quelques mois, il va sa passion. Malgré le combat de titans qu’il engage avec sa conscience, avec Saturne. Au final, Saturne l’exemplaire monte sur le trône, mais il n’a plus sa couronne. Uranus, le rebelle, lui, a perdu toute sa superbe. Sa Vénus souffre mais sa Lune est épargnée. Ouf ! ou Ouf ? à votre avis ?

Elle est toujours son obsession, son poison, sa drogue, son shoot, sa came, sa flamme, sa femme, son Eve idéale… Il pense encore à elle. Il la regarde de loin. Il la rejoint dans ses rêves. Elle est devenue la femme secrète. La culpabilité était un fardeau bien trop lourd à porter, un poison bien plus corrosif.

Je suis allée voir Mademoiselle Chambon hier soir au cinéma. J’aurais aimé que ce film dure encore…

Dans un thème masculin, Vénus symbolise la femme, l’amante, l’amour et les sentiments. La Lune symbolise, l’épouse, la mère, l’âme et les émotions. Lorsque les deux planètes sont en conflit… Il est parfois bien difficile d’harmoniser ces deux pôles et par là même sa vie amoureuse.

Chez la femme, il y a le Soleil, le père, l’époux… Et Mars, l’amant, le héro, le chevalier. Il y a aussi Saturne, le père censeur, ou l’époux stable, mature, pygmalion. Là aussi, lorsque les deux pôles se clivent, l’amour fini inévitablement par faire mal.

Et vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Audraygaillard 1041 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine