Magazine

La fausse perpétuité

Publié le 03 novembre 2009 par Ladyblogue
Francis Evrard, 63 ans, a été accusé d'avoir enlevé, séquestré et violé par pénétration digitale le petit Enis, âgé de cinq ans au moment des faits, dans un garage de Roubaix, le 15 août 2007. Il avait déjà été condamné à trois reprises depuis 1975 pour des attentats à la pudeur et des viols sur des mineurs. Pour ces faits, Francis Evrard a déjà passé 35 ans en prison. Petit rappel, Francis Evrard a commis ses premières agressions à l'âge de 16 ans. La réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans et d'un suivi socio-judiciaire sans limitation de durée ont été requis vendredi dernier devant la cour d'assises de Douai. Tous les psychologues se sont accordés à dire que Francis Evrad était - est - "un prédateur sadique et incurable", qu'il était - est - "un accusé irrécupérable" et que "le risque de récidive est...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ladyblogue 1538 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog