Magazine Moyen Orient

Maroc : Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Publié le 03 novembre 2009 par Robocup555

De tous les sites grandioses du Maroc, huit sont particulièrement à distinguer; ceux qui sont définitivement inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco: Ksar d'Aït-Ben-Haddou, Médina de Fès, Médina de Marrakech, Médina de Tétouan (ancienne Titawin), Médina d’Essaouira (ancienne Mogador), Site archéologique de Volubilis, Ville historique de Meknès, Ville portugaise de Mazagan (El Jadida).

Médina de Fès

FES.jpg

Biens soumis à la Liste indicative
Tour Hassan, Moulay Idriss Zerhoun, Taza et la Grande Mosquée, Mosquée de Tinmel, Ville antique de Sala, Site de Chellah, Ville de Lixus, El Gour, Grotte de Taforalt, Parc naturel de Talassemtane, Aire du Dragonnier Ajgal, Lagune de Khnifiss, Parc national de Dakhla, Qasba des Oudaïas.


  • 1981 Médina de Fès
  • 1985 Medina de Marrakech
  • 1987 Ksar d'Aït-Ben-Haddou
  • 1996 Ville historique de Meknès
  • 1997 Site archéologique de Volubilis
  • 1997 Médina de Tétouan (ancienne Titawin)
  • 2001 Médina d'Essaouira (ancienne Mogador)
  • 2001 Jamaa El Fna (Patrimoine oral et immatériel)
  • 2004 Ville portugaises de Mazagan (El Jadida)
  • 2005 Le Moussem de Tan-Tan (Patrimoine oral et immatériel)
  • Photos


1981
Médina de Fès
Fondée au IXe siècle et abritant la plus vieille université du monde, Fès a connu sa période faste aux XIIIe et XIVe siècles, sous la dynastie mérinide, quand elle supplanta Marrakech comme capitale du royaume. Le tissu urbain et les monuments essentiels de la médina remontent à cette période: médersa, fondouks, palais et demeures, mosquées, fontaines, etc. En dépit du transfert du siège de la capitale à Rabat, en 1912, elle garde son statut de capitale culturelle et spirituelle du pays.
suite...


1985
Medina de Marrakech
Fondée en 1070-1072 par les Almoravides (1056-1147), Marrakech fut longtemps un centre politique, économique et culturel majeur de l'Occident musulman, régnant sur l'Afrique du Nord et l'Andalousie. Des monuments grandioses remontent à cette période: la mosquée de la Koutoubiya, la Casbah, les remparts, les portes monumentales, les jardins, etc. Plus tard, la ville accueillera d'autres merveilles, tels le palais Bandiâ, la medersa Ben Youssef, les tombeaux saâdiens, de grandes demeures, etc. La place Jamaâ El Fna, véritable théâtre en plein air, émerveille toujours les visiteurs.
suite...


1987
Ksar d'Aït-Ben-Haddou
Ensemble de bâtiments de terre entourés de murailles, le ksar est un type d'habitat traditionnel présaharien. Les maisons se regroupent à l'intérieur de ses murs défensifs renforcés par des tours d'angle. Aït-Ben-Haddou, situé dans la province de Ouarzazate, est un exemple frappant de l'architecture du Sud marocain.
suite...


1996
Ville historique de Meknès
Fondée au XIe siècle par les Almoravides en tant qu'établissement militaire, Meknès devint capitale sous le règne de Moulay Ismaïl (1672-1727), fondateur de la dynastie alaouite.
suite...


1997
Site archéologique de Volubilis
Malgré un léger sursaut au VIIIe siècle avec l'islamisation des habitants, Volubilis est totalement désertée au XVIIIe siècle. Le sultan Moulay Ismaïl qui veut faire de Meknès un «Versailles marocain» n'hésite pas à piller les richesses de Volubilis pour construire son propre palais. Enfin, Volubilis est totalement détruite par le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, malgré la distance.
suite...



1997
Médina de Tétouan (ancienne Titawin)
La ville de Tétouan est la capitale et le centre culturel de la région du Tanger (Tanja) au nord du Maroc; elle est considérée comme la ville la plus andalouse du royaume. Depuis 1999, elle est devenue la résidence estivale principale du Roi Mohammed VI.
suite...



2001
Médina d'Essaouira (ancienne Mogador)
Anciennement appelée Mogdura en portugais est une ville portuaire du Maroc sur la côte atlantique comptant environ 70'000 habitants et le chef-lieu de la province du même nom qui compte environ 500'000 habitants. Sa médina est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
suite...



2001
Jamaa El Fna
La Place Jamaa El Fna est incontestablement le coeur battant de la cité. C'est une place à la fois paisible et grouillante de monde qui offre mille et une attractions aux curieux du monde entier, et, qui est livrée aux acrobates, aux charmeurs de serpents, aux conteurs et aux jongleurs tout au long de la journée, et parfois, tard dans la soirée durant les nuits chaudes de l'été. Cette place a été sacrée patrimoine mondial de l'oralité par l'Unesco, une exception mondiale.
suite...



2004
Ville portugaises de Mazagan (El Jadida)
À cause de son emplacement stratégique sur la côte ouest du Maroc, les Portugais occupèrent la région et y fondèrent la ville en construisant une forteresse vers 1506. Il l'ont baptisée Mazagan.
suite...



2005
Le Moussem de Tan-Tan (Patrimoine oral et immatériel)
Le Moussem de Tan-Tan, rencontre réunissant plus d'une trentaine de tribus nomades du Sahara, est le témoignage vivant des cultures orales et artistiques sahraouies. Il a été fêté en septembre 2004 après 30 années d'absence et a été reconnu par l'UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel mondial.
suite...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robocup555 61 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte