Magazine

Mémoires de grands

Publié le 08 novembre 2009 par Jfa

Le tome 1 des mémoires de J. Chirac vient de sortir et toute la critique, en relevant une mémoire sélective, s’extasie sur les souvenirs d’un vieil homme symapthique qui a représenté notre pays.

En ce qui me concerne, je ne reconnais qu’un seul mérite à J. Chirac celui, par fidélité à ce que fût son gaullisme, d’avoir résisté à GW Bush et de nous avoir évité la forfaiture de la seconde guerre d’Irak, celle de la confiscation du pétrole d’un pays au nom d’imaginaires “armes de destruction massives” au prix de quelques centaines de milliers de morts civils.

Pour le reste, il me paraît équitable et moral que celui qui trahit une première fois le gaullisme contre J. Chaban-Delmas et au bénéfice de V. Giscard D’Estaing, le même qu’il trahit ensuite en 1976, puis au bénéfice de F. Mitterrand en 1981, soit trahi à son tour par MM Balladur, Pasqua et Sarkozy.

Je me rappelle encore “le bruit et l’odeur” qu’il dit maintenant regretter, les tractations avec JM Le Pen entre les deux tours de 1998, quand il n’hésitait à organiser les bavures d’Ouvéa pour espérer l’emporter.

Mais je me souviens aussi de la mise en coupe réglée de Paris, avec ses faux électeurs, ses emplois fictifs, ses plus de 4 000 F quotidiens de “frais de bouche”, j’en passe et de meilleures comme la protection qu’il a assuré à Gaston Flosse. Le Canard Enchaîné de mercredi dernier listait les 13 affaires qui auraient dû lui valoir les foudres de la justice et pour lesquelles il a été “miraculeusement” épargné: des grasses subventions intéressées à la fondation Pompidou pour éviter des voisinages bruyants à son château de Bity au logement de la Rue du Bac, l’affaire Mery, les fausses-factures des lycées d’Ile de France, les 2 millions de F en liquide pour payer les billets d’avion, …

Politiquement, que retiendra-t-on de lui hormis l’épisode irakien ?  Que ses deux mandats présidentiels ont été calamiteux. Qu’il a été, jusqu’à la caricature celui qui se sert au lieu de servir, un politicien professionnel-type, menteur, un peu voleur, traître, sans foi ni loi, laissant condamner ses proches pourvu qu’il s’en tire. L’homme qui, comme son successeur, aura flatté les plus vils instincts de la populace pour se faire élire et prospérer.

On ne tire pas sur une ambulance certes, mais vu la retraite très aisée dont il bénéficie, je n’ai pas grands scrupules à mépriser à haute voix cet anti-modèle.

- Université Populaire des Alpes Maritimes : Mardi 10 novembre, 19h-20h45, Campus St Jean d’Angely, amphi 6. Fabrice Decoupigny (Université de Nice Sophia Antipolis): « La ville c’est la rue : situationnistes vs modernistes ». Je me permet de rajouter au débat ce bref extrait d’un article, “Formulaire pour un urbanisme nouveau”, du 1er numéro de la revue de l’Internationale Situationniste (1/06/58): “L’architecture est le plus simple moyen d’articuler le temps et l’espace, de moduler la réalité, de faire rêver. Il ne s’agit pas seulement d’articulation et de modulation plastiques, expression d’une beauté passagère. Mais d’une modulation influentielle, qui s’inscrit dans la courbe éternelle des désirs humains et des progrès dans la réalisation de ces désirs. L’architecture de demain sera donc un moyen de modifier les conceptions actuelles du temps et de l’espace. Elle sera un moyen de connaissance et un moyen d’agir”.

- Nanotechnologies, au sujet du débat public. InternetActu.

- Comme tous les lundis, les revues de blogs d’Armando et d’Olivier.

- Une première et immense victoire pour B. Obama: la réforme du système de santé US. Le Monde.

- Népotisme, encore. Libération, Rue 89.

- Les scandales de la distribution d’eau. Journal du Dimanche.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le parti socialiste dans l'opposition ?

    parti socialiste dans l'opposition

    Un billet savoureux de Sophia Aram. Harlem Desir en chef de parti d'opposition, ça m'éclate. Quant au fond du message, il faut bien reconnaitre que la... Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • Ode à la Femme et au Cinéma

    La 7ème édition des Journées Cinématographiques de Safi s'approche et se tiendra les 9 et 10 mai 2012. Le thème sera "Cinéma et femmes", c'est l'occasion de... Lire la suite

    Par  Naim N
    A CLASSER
  • Revue de la quinzaine dernière

    Articles à lire, en entier, sur mon nouveau blog. - 24/01/12, "Discours du Bourget": J'ai préféré prendre un peu de recul avant de commenter plus longuement la... Lire la suite

    Par  Jfa
    A CLASSER
  • Les vieilles peaux tu écouteras

    vieilles peaux écouteras

    Dorham a publié il y a quelques jours une critique du dernier livre de Simon Liberati (Jayne Mansfield 1967, chez Grasset). Dorham vous déconseille le livre,... Lire la suite

    Par  Mtislav
    A CLASSER
  • Les cons ont une radio !

    cons radio

    C'est Sud Radio : une radio qui aime élever le débat. Le billet de Sophia Aram sur France Inter. Qui ne mâche pas ses mots... La vidéo Oh mazette ! by... Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • On ne touche pas à la star

    Je ne connaissais pas Afida Turner avant le billet de Romain sur les poubelles, j'avais découvert une star issue de la téléréalité qui m'était complètement... Lire la suite

    Par  Fred Camino
    A CLASSER
  • Tea heritage, on craque pour ses petits sachets !

    heritage, craque pour petits sachets

    Adepte du Tea Time et des petits gâteaux dès 16h, ce billet est pour vous.Rituel en soi, se préparer une boisson chaude et réconfortante associée à une bouchée... Lire la suite

    Par  Nanatoulouse
    CUISINE, ENFANTS, MODE

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte