Magazine High tech

RISEN : test Xbox 360!!!

Publié le 09 novembre 2009 par Lacoc
Risen_Hero_Walk.jpg

jaquette-risen-xbox-360-cover-avant-p.jpgDéveloppé par les studios Piranha Bytes, Risen nous propose un jeu RPG dans une histoire de famille qui nous emmène dans des contrées peuplés de rats géants, de loups ou de goules malfaisantes... On y incarne un jeune chevalier échoué d’entrée de jeu sur une plage hostile, un soir d’orage... Il faut donc de suite apprendre à trouver des objets, à s’en servir : une baton pour se battre, une torche pour se frayer un chemin dans la nuit, trouver de la nourriture, etc..

Il est vrai que, même si Risen impose de trouver des choses, explorer des lieux, on est souvent et très vite assaillis par des créatures diverses et agressives. Mais alors que vous rencontrez brièvement Sarah, une naufragée elle-aussi, vous ferez la connaissance d’autres personnages, vous trouverez des habitations (en ruine ou pas...) afin de demander votre chemin, trouver des alliers... Arpentant les collines, les forêts et les villages escarpés, on rencontre divers clans dans divers endroits et à nous de choisir notre camp à travers diverses quêtes que l’on pourra réaliser de différentes manières. Tout cela influera également sur vos capacités (plutôt magicien, plutôt combattant, etc..). L'expérience accumulée au fil des quêtes et des combats permet de franchir des niveaux et d'obtenir des points d'apprentissage. Vous pourrez donc obtenir des capacités “artisanales” comme celles de la forge, l’alchimie, la calligraphie...

risen-1.jpg
risen-3.jpg
risen-4.jpg
risen-7.jpg

A travers quêtes principales et quêtes secondaires le jeu prend place dans un univers crédible avec des personnages variés, des contrées variées elles-aussi et il y a de quoi faire dans ce petit monde. Même la faune de l’île a son rôle à jouer. Agressives ou non, les créatures rencontrées changeront également leur comportement en fonction du vôtre, si vous êtes armés ou non, etc..

Le système de combat est assez réaliste avec des adversaires aux capacités très différentes : certains reculent pour mieux vous charger, d'autres vous tournent autour, sans compter les groupes de créatures qui s'organisent dans l'espace pour multiplier les angles d'attaque et vous empêcher de parer les coups. Malheureusement, la jouabilité est hasardeuse je trouve avec un plaçement du personnage mal gérée. Pourtant le système est simple avec un bouton pour attaquer, un autre pour parer, et un troisième pour esquiver. Le problème est qu’on a du mal (je trouve) à faire le tour d’un ennemi avec des mouvements naturels. Le personnage semble trop rigide.

En effet, techniquement, Risen est un peu à la ramasse sur Xbox 360. L’ambiance est bonne, les paysage variés et les effets climatiques réalistes, mais quand on y regarde plus près on constate que les textures sont pauvres, les modélisations inachevées avec un clipping constant. Pour résumer, Risen est en retard sur les technologies actuelles... pourtant il propose quelques atouts appréciables comme un cycle jour/nuit, des conditions météo variables et la possibilité de pénétrer dans les bâtiments sans aucun temps de chargement. Concernant les graphismes du jeu, ils sont à la base très sombres et sans réglages de Gamma. Mais un pach à vu le jour proposant ce paramétrage qui améliore quelque-peu la visibilité ainsi que l’amélioration de quelques éléments graphiques (difficiles à décler)... la preuve en est en tous cas que Piranha Bytes a livré un jeu mal fini... dommage.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas emballé par Risen. Ce n’est pas seulement le fait que le genre ne soit pas ma tasse de thé mais c’est surtout à cause d’une réalisation hors d’âge qui écroule tout le potentiel du jeu. Car quand on occulte cet aspect technique, le monde de Risen est riche, le bestiaire conséquent et le gameplay fourni. Mais cela ne fait pas tout, et le patch additionnel n’y change pas grand chose malheureusement... Préférez à la rigeur la version PC, mieux finie.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog