Magazine Internet

Wordpress SEO : l’optimisation du référencement

Publié le 09 novembre 2009 par Maccimum

Tout le monde — ou presque — est concerné par l’optimisation pour les moteurs de recherche. Les bonnes pratiques en matières de SEO facilitent grandement l’indexation par les moteurs de vos pages Web. Dans cet article, nous aborderons quelques méthodes simples permettant d’améliorer la visibilité d’un blog WordPress.

Réécriture d’URL : modifier la struc­ture de vos per­ma­liens

Par défaut, Wordpress propose le format d’url suivant : “http://www.monblog.com/?p=100″. Le p correspond à l’anglais post (article) et, dans notre exemple, 100 désigne l’identifiant que WordPress attribue automatiquement à l’article lors de sa création. On appelle ce type de structure un permalien.

Un permalien désigne donc l’URL initiale d’un article ou d’une page Web. Cette URL est conservée de façon permanente par votre blog (d’où son nom), mais peut être remplacée par une URL comportant le titre de l’article et/ou sa catégorie ainsi que d’autres informations comme le nom de l’auteur, ou les données temporelles (mois, année). Résultat : l’url sera plus “esthétique”… et donc plus explicite, non seulement pour l’internaute, mais aussi pour les robots des moteurs de recherche. On l’aura compris, il est vivement conseillé de modifier le format des URL pour améliorer la visibilité de votre blog. On parle de réécriture d’URL ou Rewritting.

Pour personnaliser le format de vos urls, rendez-vous sur le tableau d’administration de WordPress, puis Réglages > Permaliens > Structure personnalisée. La structure personnalisée d’un permalien permet de définir les variables que vous aimeriez intégrer dans vos URL en utilisant différents balises. Vous trouverez ci-dessous les quatre formats que nous vous conseillons, par ordre de pertinence :

  • /%postname%/ : www.monsite.com/article.php
  • /%postname%/%post_id% : www.monsite.com/article-ID.php
  • /%category%/%postname%/ : www.monsite.com/categorie/article.php

Si un article n’est associé qu’à une catégorie, il est préférable de choisir le format d’url suivant :

  • /%category%/%postname%-%post_id% : www.monsite.com/categorie/article-ID.php

Main­te­nant, vous avez des Urls qui sont SEO Friendly.

Remarque : Le changement de structure de vos permaliens affecte les permaliens de tous vos articles… nouveaux et anciens. En d’autres termes, en changeant la structure de vos permaliens, vous rendez obsolètes tous les liens déjà indexés dans les moteurs de recherche. Vous devrez donc gérer la transition entre les précédentes adresses et les nouvelles par une redirection permanente (301) pour ne pas perdre le référencement acquis.

Pour cela, il vous suffira d’ajouter une ligne de code dans votre fichier .htaccess :

  1. RedirectPermanent /?cat=1&p=16 /titre-article-correspondant

(schéma : RedirectPermanent ancienne_url nouvelle_url)

Vous pouvez également choisir un plugin comme Dean’s Permalinks Migration qui se chargera de la redirection à votre place.

Changer le format des titres

Toujours dans l’optique d’augmenter votre visibilité auprès des moteurs de recherche, il est conseillé de modifier le format des titres de page dans le fichier header.php. Localisez la ligne de code suivante…

  1. <title><?php bloginfo(??name??); ?> <?php if ( is_single() ) { ?> » Blog Archive <?php } ?> <?php wp_title(); ?></title>

…et remplacez-la par l’un des deux codes suivants :

  1. <?php if (is_single() || is_page() || is_archive()) { wp_title( »,true); } else { bloginfo(‘description’); } ?> &amp;#8212; <?php bloginfo(’name’); ?>
  1. <?php if (is_home () ) { bloginfo(‘name’); } elseif ( is_category() ) { single_cat_title(); echo " – "; bloginfo(‘name’); }
  2. elseif (is_single() || is_page() ) { single_post_title(); } elseif (is_search() ) { bloginfo(‘name’); echo " search results: ";
  3. echo wp_specialchars($s); } else { wp_title( »,true); } ?>

Optimiser les balises meta d’entête

Pour améliorer le référencement de son site, il faut également optimiser les principales balises méta. All in One SEO Pack le fera pour vous automatiquement. [http://wordpress.org/extend/plugins/all-in-one-seo-pack/]. Il vous permettra également d’optimiser les titres de vos pages et, si vous le souhaitez, de ne PAS indexer vos catégories, vos archives et vos tags. Bien qu’il soit entièrement paramétrable (article par article, page par page, si vous le souhaitez), son auteur précise qu’il suffit de l’installer avec ses options par défaut.

Concrètement, All in One SEO Pack dispose d’une page d’options assez complètes permettant d’intervenir sur les mots-clés, et de formater les titres des articles ou des pages de votre site afin de faciliter le travail d’indexation des moteurs de recherche. Ce plugin permet de formater les balises HTML suivantes :

  • Titres : balise <title>
  • Descriptions – balise <meta name= »description »… />
  • Mots-clés : balise <meta name= »keywords »… />
  • Contenus dupliqués : <meta name= »robots »… />

Utiliser les services d’actualisation pour élargir votre audience

WordPress notifie automatiquement les Services d’Actualisation les plus populaires que vous avez mis à jour votre blog en envoyant un requête XML-RPC (en anglais), à chaque fois que vous créez ou mettez à jour un article. Ensuite, les Services d’Actualisation traitent la requête et actualisent leurs propres index avec votre mise à jour. Ainsi, les internautes visitant des sites comme Technorati peuvent trouver vos articles les plus récents.

Par défaut, WordPress intégre le serveur anglais de Ping-o-matic (rpc.pingomatic.com). Celui-ci se charge de faire savoir à de nombreux autres services que vous avez effectué une mise à jour.

Si vous voulez qu’un plus grand nombre de services d’actualisation soient avertis par un ping, ajoutez les adresses de nouveaux services d’actualisation dans le champ Services de Mise à Jour que vous trouverez dans le panneau d’administration Options>Ecriture de votre blog WordPress.

Une liste complète de Services de Requête XML-RPC est disponible sur le Codex WordPress Francophone.

Les utilisateurs de Feedburner peuvent également utiliser le service Feedburner Pingshot (en anglais), qui préviendra les services de ping les plus populaires.

Créer un sitemap Google

Indispensable pour le référencement de votre site, le sitemap est un fichier spécial qui décrit la structure de votre site et les fichiers qu’il contient. on pourrait le comparer à une sorte d’index complet de votre site. Situé à la racine de votre site, il contient les noms de pages, les mots-clés, les catégories, le contenu, etc.

Google XML Sitemaps, un plugin WordPress pour créer crée vos sitemaps

Le Plugin Google XML Sitemaps génère automatiquement un fichier sitemap.xml compatible Ask.com, Google, MSN Search et Yahoo!. Chaque fois que vous créez ou éditez une nouvelle page web, le plugin génère un nouveau plan sitemap. C’est ainsi que les moteurs de recherche précités sont à même d’indexer le contenu toujours réactualisé de votre blog.

Après avoir téléchargé le plugin, activez-le depuis le tableau d’administration. Ensuite dans réglages>XML-Sitemap, lancer la construction de votre sitemap en cliquant sur Construire le sitemap. Bien que les options par défaut conviennent parfaitement, vous pouvez néanmoins définir le contenu du sitemap, ainsi que les fréquences et les priorités.

Remarque : Le plugin génère deux fichiers à la racine de votre site : un fichier sitemap.xml et un autre fichier sitemap.xml.gz. Ce dernier est utile si vous souhaitiez utiliser les fonctionnalités avancés du sitemap. Pour plus d’infos, vous pouvez vous reportez à l’article Créer un sitemap avancé pour Google.

Suggérer l’abonnement aux flux RSS

Wordpress comporte un générateur de flux intégré pour générer automatiquement les flux RSS. D’autre part, il est à noter que Wordpress prend en charge toutes les versions de RSS (RSS 1.0, RSS 2.0 et Atom). Ainsi, tout le monde peut s’abonner à votre flux RSS avec n’importe quel lecteur de flux.

Le flux RSS de votre blog est autodétectable, ce qui signifie que quasiment tous les lecteurs de flux RSS, y compris certains navigateurs (FireFox, Internet Explorer, Safari 7…) détectent automatiquement l’URL du flux RSS d’un blog WordPress.

Pour améliorer la visibilité de vote blog, il est donc conseillé de mettre en évidence le lien permettant de s’abonner à vos flux RSS. En s’abonnant, vos lecteurs seront automatiquement informés de vos dernières parutions.

Remarques :

  • Si vous utilisez le protocole de publication Atom, vous devez l’activer manuellement en allant sur le tableau d’administration, puis dans Réglages > Écriture. Après quoi, il suffit de cocher l’option Activer le protocole de publication Atom dans la section Publication à distance.
  • Si vous utilisez des permaliens personnalisés, il vous suffit d’ajouter /feed à la fin de chaque adresse web pour trouver le flux RSS. Exemple : http://www.maccilabo.com/feed.

Vérifier les liens morts de votre blog

Une erreur 404 est renvoyée lorsqu’un lien de votre site pointe vers une page ou une ressource inaccessible. Il est très important de ne pas avoir de liens défectueux, d’une part, pour améliorer votre référencement auprès des moteurs de recherche, et d’autre part, pour éviter de perdre des visiteurs définitivement.

Broken Link Checker est un plugin Wordpress qui vous signale les liens morts trouvés dans vos articles. Vous pourrez alors optimiser et supprimer/modifier les liens inutiles pour le visiteur, puisqu’ils mènent à une page d’erreur.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maccimum 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine