Magazine Santé

H1N1 : Roselyne Bachelot précise le parcours dans les centres de vaccination

Publié le 09 novembre 2009 par Cftchus @cftchus

Roselyne Bachelot précise le parcours dans des centres de vaccinationCe matin, lors de la conférence de presse sur le lancement de la campagne vaccinale contre la grippe A/H1N1, Roselyne Bachelot la ministre de la Santé a détaillé les différentes étapes du parcours de vaccination. A ce jour 1 060 centres ont été identifiés par les préfets de département, répartis sur l’ensemble du territoire. Leur ouverture est prévue pour le jeudi 12 novembre.Selon le ministère, les premiers courriers envoyés par l’Assurance maladie, arrivent dès à présent dans les boîtes aux lettres pour une ouverture des centres prévue le 12 novembre. Ce sont 6 millions de courriers qui sont envoyés dans un premier temps.

Cette invitation précisera les modalités pratiques de la vaccination et notamment le lieu où elle sera effectuée (en règle générale, en centre de vaccination dédié). Cette invitation comportera, au verso, un bon de vaccination à présenter le jour de la vaccination. Ce bon servira à garantir la traçabilité de la campagne vaccinale.

Parcours de vaccination

parrcours-vaccination1
 Cliquer sur l’image à droite pour consulter le parcours de vaccination (source ministère de la Santé)

Logistique de la campagne
En dehors des professionnels de santé vaccinés dans leurs établissements de santé, la vaccination sera organisée selon l’ordre de priorité dans des centres de vaccination : une ou plusieurs équipes pourront chacune prendre en charge 360 personnes par vacation de 4 heures. Pour assurer la vaccination dans les écoles et certaines collectivités de vie comme les prisons ou les établissements médicosociaux, des équipes mobiles de vaccination seront mises en place.

L’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS) est chargé de la logistique de la campagne de vaccination (approvisionnement en doses de vaccins et fourniture des produits de santé consommables nécessaires à la vaccination.)

Ce sont les grossistes répartiteurs qui procèdent à la livraison des commandes de la zone de stockage des vaccins jusqu’au centre de vaccination. A la réception, le chef du centre ou son représentant place sans délai les vaccins dans le réfrigérateur, restitue les conteneurs isothermes puis signe le bordereau de réception qu’il conserve et remplit le registre de livraison.

Pourra-t-on choisir son vaccin ?
Le ministère précise que « seuls les vaccins dotés d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) seront utilisés pour vacciner la population. Aussi, chacun doit considérer que tous les vaccins offrent le même niveau d’efficacité et de sécurité ». Aussi, il n’est pas prévu d’offrir le choix du vaccin aux personnes qui viendront se faire vacciner. En revanche, dans des cas très particuliers, comme celui des femmes enceintes ou celui de certaines allergies en particulier, le professionnel de santé qui effectuera la vaccination pourra être amené à choisir un vaccin plutôt qu’un autre.

Article sur le même sujet sur les DNA

Source : Ministère de la Santé


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cftchus 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine