Magazine Sport

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

Publié le 10 novembre 2009 par Vinz

Benfica est le grand gagnant de cette journée grâce à sa victoire à domicile face à Naval, combiné aux défaites de Braga à Guimarães et de Porto à Funchal. Le Sporting n’a fait que match nul à Vila do Conde face au Rio Ave. Retour sur la 10e journée.

       

 

Le Marítimo a reçu et vaincu 1-0 le FC Porto au stade dos Barreiros à Funchal sur l’île de Madère.

Le Marítimo est bien entré dans le match imposant le rythme de jeu face au FC Porto. Mais la première grosse occasion madeirense ne surgira qu’à la 19e minute, avec un tir puissant de Baba bien stoppé par Helton.

Les insulaires vont voir leurs efforts récompensés en ouvrant la marque à la 29e minute. C’est le pauvre Rolando qui va trahir son propre gardien en voulant dévier un centre d’Alonso venu de la gauche. 1-0, c’est le 2e but contre son camp de Rolando cette saison.

Malgré le but encaissé, le FC Porto ne se réveilla pas et c’est même le Marítimo qui aurait pu doubler la marque à la 43e minute, mais le tir de la tête de Baba passera juste au dessus de la barre d’Helton. A la pause le score est donc de 1-0 en faveur du Marítimo.

De retour des vestiaires, les quadruples champions en titre partiront à la recherche de l’égalisation, mais le Marítimo bien organisé et très serein empêchera les Dragons de s’approcher du but de Peçanha. Les contre-attaques vénéneuses des Madeirenses donneront de nombreuses sueurs froides aux supporters portistes durant la deuxième période.

Avec le remplacement de Sapunaru par Tomás Costa à 75e minute, Jesualdo Ferreira décida de faire jouer le FC Porto avec un système à trois défenseurs centraux, ce qui réveillera enfin les Dragons. Et si Falcão n’avait pas manqué deux grosses occasions (80e, tir cadré et grande parade de Peçanha puis 91e, tir de la tête au dessus), le FC Porto serait reparti de l’île de Madère avec au moins un point en poche.

Bilan

Le Marítimo confirme sa bonne forme actuelle et profite de l’apathie portiste pour remporter sa 3e victoire en 4 matchs disputés sous la houlette de Van der Gaag. Au classement le Marítimo remonte à la 5e place avec 15 points et lors de la prochaine journée les Madeirenses se rendront à Lisbonne pour y affronter le Belenenses.

Le FC Porto a semblé être fatigué par son déplacement à Chypre et sa qualification pour les 8e de finale de la Ligue des Champions (victoire 1-0 face à l’APOEL) en milieu de semaine. Les Dragons se sont réveillés trop tardivement, ce qui leur a été fatal. Au classement les Portistes restent 3e avec 20 points, mais comptent désormais 5 points de retard sur Benfica et Braga, co-leaders du championnat. Lors de la prochaine journée, le FC Porto recevra le Rio Ave. 

Fiche du match

Club Sport Marítimo
CS MARÍTIMO 1-0 FC PORTO
Futebol Clube do Porto

Dimanche 8 Novembre 2009
Stade dos Barreiros, à Funchal
Arbitre: Paulo Baptista

4900 spectateurs
(soit 98% de la capacité du stade)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
But: 1-0: Rolando (29e, csc)

Discipline:

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
: Ricardo Sousa (56e), Baba (91e) - Fernando (45e+1), Sapunaru (74e), A.Pereira (76e), Tomás Costa (85e)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
CS Marítimo: Peçanha – Paulo Jorge (Taka, 82e), João Guilherme, Fernando Silva, Alonso – Roberto Sousa, Bruno (cap) (Pitbull, 86e), Marcinho, Manú (Briguel, 66e) – Djalma, Baba.

Restés sur le banc: Luís Carlos, Miguel Ângelo, Olberdam, Kléber.

Entraineur: Van der Gaag.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
FC Porto: Helton – Sapunaru (Tomás Costa, 75e), Rolando, B.Alves (cap), A.Pereira – Fernando, Raul Meireles,  Guarín, (Mariano, mi-temps) – C.Rodríguez (Farías, 62e), Hulk, Falcão.

Restés sur le banc: Beto, Maicon, Belluscho, Prediger.

Entraineur: Jesualdo Ferreira.

       

 

Le Rio Ave et le Sporting ont fait match nul 2-2 à Vila do Conde.

Les Lions d’Alvalade ont bien entamé leur premier match depuis la démission de Paulo Bento, et c’est tout naturellement qu’ils ouvrirent la marque à la 20e minute. A l’entrée de la surface, Matías Fernández va chiper le ballon à Wires pour ensuite s’engouffrer dans la surface de réparation dans laquelle il se débarrassera de deux défenseurs vila-condenses. Alors qu’il se trouvait déjà en déséquilibre le Chilien parviendra tout de même à tirer et à tromper Carlos. 0-1, c’est le 3e but (en trois matchs consécutifs) de Matías Fernández en championnat cette saison.

Ce but apportera de la sérénité aux Sportinguistes qui parviendront à contrôler le reste de la première mi-temps. Et dans la toute dernière secondes des arrêts de jeu de celle-ci (45e+4) l’arbitre va siffler un pénalty en faveur du Sporting après une main de Sílvio dans la surface. Comme d’habitude c’est le capitaine João Moutinho qui va transformer le pénalty en but. 0-2, c’est le 2e but de Moutinho en championnat cette saison.

De retour des vestiaires, le match va prendre une tournure totalement différente. En effet, les Lions d’Alvalade vont retomber dans leur travers habituels et le Rio Ave va en profiter.

Après une belle action offensive des Vila-Condenses à la 56e minute, Sidnei va se retrouver dans la surface de réparation et centrer en direction de João Tomás qui profitera d’un relâchement de Daniel Carriço pour réduire la marque. 1-2, c’est le 4e but de João Tomás en championnat.

Trois minutes plus tard (59e), on retrouve le Rio Ave à l’attaque avec cette fois Bruno Gama à centrer depuis la droite du terrain en direction de João Tomás. L’ancien benfiquiste réussira de nouveau à marquer au milieu des défenseurs centraux sportinguistes et d’ainsi égaliser. 2-2, c’est le 5e but de João Tomás en championnat (le 4e en trois matchs consécutifs) et son premier doublé de la saison.

Le Sporting va alors rééquilibrer les débats, mais l’expulsion de Daniel Carriço à la 65e minute va fortement limiter leur réaction. Les Lions d’Alvalade ne réussiront pas à marquer le but de la victoire et ce malgré une grosse occasion vendangée par Caicedo (73e). De son coté, le Rio Ave ne profitera pas de l’avantage numérique et au coup de sifflet final le score en restera donc à 2-2.

Bilan

Le Rio Ave a profité d’un relâchement du Sporting en début de deuxième période pour marquer deux buts et égaliser, ce qui lui permet de se positionner à la 6e place du classement avec 15 points. Lors de la prochaine journée, les Vila-Condenses se rendront au stade du Dragon pour y affronter le FC Porto.

Auteurs d’une première période remarquable, les Sportinguistes se sont totalement écroulés en deuxième période. Les erreurs individuelles et l’expulsion de Daniel Carriço les ont empêché de repartir du stade dos Arcos avec la victoire en poche. Au classement le Sporting perd une place et se retrouve désormais 8e avec 14 points. Lors de la prochaine journée les Lions d’Alvalade recevront le Benfica pour le derby de Lisbonne et l’affiche de la 11e journée. 

Fiche du match

Rio Ave Futebol Clube
RIO AVE FC 2-2 SPORTING CP
Sporting Clube de Portugal

Dimanche 8 Novembre2009
Stade dos Arcos, à Vila do Conde
Arbitre: Artur Soares Dias

3385 spectateurs
(soit 31% de la capacité du stade)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Buts: 0-1: Matías Fernández (20e), 0-2: João Moutinho (45e+4, pen.), 1-2: João Tomás (56e), 2-2: João Tomas (59e)

Discipline:

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
:Daniel Carriço (44e et 65e), André Marques (50e). 
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
: Daniel Carriço (65e)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Sporting CP: Rui Patrício – Pedro Silva, Daniel Carriço, Tonel, André Marques (Caicedo, 63e) – Miguel Veloso, João Moutinho (cap), Matías Fernández, Vukcevic (Angulo, mi-temps) - Hélder Postiga (A.Polga, 66e), Liedson.

Restés sur le banc: Tiago, Grimi, Adrien, C.Saleiro.

Entraineur: Leonel Pontes.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Rio Ave FC: Carlos – Zé Gomes (Adriano, 81e), Gaspar (cap), Fábio Faria, Sílvio – Wires, Ricardo Chaves (Tarantini, mi-temps), Vítor Gomes – Bruno Gama, Sidnei (Chidi, 75e), João Tomás.

Restés sur le banc: Mora, Bruno Mendes, Wesllem, Evandro.

Entraineur: Carlos Brito.

       

 

Benfica a lutté mais est venu à bout de Naval en l’emportant 1-0 dans son stade da Luz.

Sans sa référence offensive Oscar Cardozo (suspendu), le Benfica s’est montré moins incisif que lors des précédentes parties. C’est seulement sur coup de pieds arrêtés que les Encarnados se sont montrés dangereux lors des premières minutes du match. Di María d’abord (14e), puis Javi Garcia ensuite (19e) ont mis à Peiser à l’épreuve, mais le Français a réussi à sortir deux grandes parades pour éviter l’ouverture du score.

Peu à peu Benfica va retrouver son collectif, mais les attaquants benfiquistes vont continuer à se heurter à un Peiser des grands soirs. Di María de nouveau (39e) et Javi Garcia (45e+1) vont voir leur tir repoussés par le gardien. A la 43e minute, Peiser se trouera sur un corner, mais son poteau le sauvera sur un tir de Saviola. Rien à faire, le score restera nul et vierge à la pause.

De retour des vestiaires, ce même scénario se maintiendra: un Naval défendant à onze, délaissant totalement son attaque contre un Benfica qui va encore plus augmenter sa pression offensive. Les attaques benfiquistes vont déferler sur la défense navaliste, mais Peiser continuera à « tenir la baraque », comme sur le tir de Di María à la 67e minute, qu’il déviera… sur l’angle de sa lucarne.

A la 69e minute, on notera le premier tir de Naval sur une tentative lointaine de Carlitos qui passera à droite des buts de Quim. Toujours sur contre-attaque, c’est cette fois-ci Alex Hauw qui va envoyer le ballon juste au dessus de la barre de Quim à la 78e minute.

Alors qu’il ne reste plus que quelques minutes à jouer dans ce match, on pense alors que Naval va réussir son pari: ramener à Figueira da Foz un point du stade da Luz. Mais c’était sans compter sur Javi Garcia qui à la 89e minute enverra de la tête le ballon au fond des filets après un coup franc tiré par Di María depuis la gauche du terrain. L’explosion de joie du stade da Luz est aussi grande que le désespoir des joueurs de Naval qui avait tenu bon jusque là. 1-0, c’est le 3e but de l’Espagnol en championnat cette saison.

Durant les trois minutes d’arrêts de jeu, Naval prendra l’initiative du jeu et prouvera que l’équipe sait attaquer, à l’image du retourné acrobatique de Bolívia qui donnera des sueurs froides aux supporters benfiquistes en passant juste au ras du poteau de Quim qui était complètement battu sur ce coup là. Mais après quatre minutes jouées dans les arrêts de jeu (?), Lucílio Baptista sifflera la fin du match sur ce score de 1-0 en faveur de Benfica. 

Bilan

La victoire totalement méritée des Encarnados leur permet de réaliser une excellente opération au classement. En effet, ils rejoignent le Sporting de Braga en tête du classement avec 25 points (mais restent 2e dû à leur défaite à Braga lors de la dernière journée) et surtout profitent au maximum de la défaite de Porto pour compter désormais 5 points d’avance sur les Dragons. Lors de la prochaine journée, Benfica se déplacera  au stade José Alvalade pour y affronter le Sporting dans le derby de Lisbonne qui sera la grande affiche de la 11e journée.

En ne voulant ramener qu’un point du stade da Luz, Naval a fini par tout perdre. Avec cette défaite les Navalistes retombent à la 11e place avec 10 points. Lors de la prochaine journée ils se déplaceront de nouveau, cette fois-ci sur l’île de Madère pour y affronter le Nacional.

Fiche du match

Sport Lisboa e Benfica
SL BENFICA 1-0 ASS. NAVAL 1º DE MAIO
Associação Naval 1º de Maio

Lundi 9 Novembre 2009
Stade da Luz, à Lisbonne
Arbitre: Lucílio Baptista
41981 spectateurs
(soit 65% de la capacité du stade)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
But: 1-0: Javi Garcia (89e)

Discipline:

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
: Maxi Pereira (38e) – Gomis (10e), Daniel Cruz (18e), Godemèche (29e), Baradji (56e)

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
SL Benfica: Quim – Maxi Pereira (Keirrison, 78e), Luisão, David Luiz, F.Coentrão – Javi Garcia,  Ruben Amorim, Di María, P.Aimar ( Felipe Menezes, 85e) – Saviola, Nuno Gomes (cap) (Weldon, 82e).

Restés sur le banc: Júlio César, Sidnei, Shaffer, Luís Filipe.

Entraineur: Jorge Jesus.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Ass. Naval 1º de Maio: Peiser – Gomis, Diego Ângelo, Daniel Cruz – Godemèche (cap), Baradji – Carlitos, Hauw, Camora – Kerrouche (Michel Simplício, 68e), Marinho (Bolívia, 83e).

Restés sur le banc: Jorge Baptista, José Mário, João Real, Davide, N’Kake.

Entraineur: Augusto Inácio.

LES AUTRES MATCHS

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Belenenses 0-3 Paços de Ferreira
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

Dans le match d’ouverture de cette 10e journée, le Paços de Ferreira est allé étriller 0-3 le Belenenses au stade du Restelo. Les Azuis sont pourtant bien rentrés dans le match, mais c’est le Paços qui a ouvert la marque après un coup franc victorieux de Cristiano dès la 24e minute. Le Belenenses continua à attaquer à la recherche du match nul, mais à la pause l’avantage était toujours pour le Paços. En deuxième période, les Pacenses doublèrent la marque grâce à un nouveau but de Cristiano (69e) sur contre-attaque. Dépités, les Azuis encaissèrent un troisième but marqué par William à la 72e minute. Au classement le Belenenses retombe à la 14e place avec 8 points, tandis que le Paços est 10e avec 10 points.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
V.Setúbal – Olhanense
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

Le Vitória de Setúbal et l’Olhanense se sont neutralisés 0-0 au stade du Bomfim. La meilleure occasion du match eu lieu à la 9e minute avec un tir d’Hélder Barbosa sur le poteau. Peu à peu le match baissa en intensité et la 2ème période fut vraiment de faible qualité avec deux équipes jouant avec la peur de perdre. Résultat: Setúbal et l’Olhanense ne marquent qu’un seul point et se retrouvent respectivement en danger à la 12e et 13e place tout deux avec 8 points.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
V.Guimarães 1-0 Sp.Braga
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

Le Vitória de Guimarães a remporté le derby du Minho en s’imposant 1-0 face au Sporting de Braga. La 1ère mi-temps fut clairement dominée par les Vimarenses et cette domination fut récompensée à la 29e minute, par un superbe but en reprise de volée du Français Yves Desmarets après un centre de Nuno Assis. Les Bracarenses vont revenir plus motivés des vestiaires et totalement dominer la 2ème période, mais n’arriveront pas à égaliser et s’inclineront pour la première fois de la saison en championnat. Au classement le Vitória remonte à la 9e place avec 10 points. Le Sporting de Braga reste premier avec 25 points, mais voit le Benfica leur recoller avec le même nombre de points.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
Leixões 2-4 Nacional
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

Le Leixões s’est incliné à domicile 2-4 face au Nacional. Le Leixões va pourtant marquer sur le premier tir du match par Pouga au bout de 30 secondes de jeu. Mais après cela, le cauchemar des joueurs de José Mota va commencer. En effet, à la 17e minute, l’arbitre va siffler un pénalty en faveur du Nacional après une main de Nuno Silva dans la surface. Edgar Silva en profitera pour égaliser. A la 20e minute, Zé Manuel sera expulsé et à la 29e minute Nuno Silva sera aussi expulsé après une nouvelle faute dans la surface qui sera à l’origine d’un  autre pénalty en faveur du Nacional. Edgar Silva ne manquera pas son 2e pénalty du match et donnera ainsi l’avantage aux Madeirenses. En deuxième période, Edgar Silva marquera un troisième but à la 75e minute réalisant ainsi son premier hat-trick au Portugal. Les Leixonenses réduiront à 1-3 par Hugo Morais qui marquera le troisième pénalty de la soirée accordé par l’arbitre! Mais Anselmo (rentré à la place d’Edgar Silva) scellera le résultat à 2-4 (89e). Au classement le Leixões tombe dans la zone de relégation à la 15e place avec 8 points, tandis que le Nacional remonte à la 4e place avec 17 points.

10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
U.Leiria 1-1 Académica
10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat

L’Union de Leiria et l’Académica se sont neutralisés 1-1 au stade Dr. Magalhães Pessoa. Le mauvais état de la pelouse n’a pas permis à assister à un match de grande qualité et du coup les occasions de but furent très rares en 1ère période. La 2ème période fut identique à la 1ère et alors que l’on s’acheminait vers un match nul 0-0, les deux équipes décidèrent de se réveiller. En effet, l’Académica va ouvrir la marque à la 89e minute par Cris, mais dans les arrêts de jeu Diego Gaúcho va éviter le pire aux Leirienses en égalisant (92e). Au classement l’Union de Leiria est 7e avec 14 points et l’Académica est toujours lanterne rouge avec 7 points, mais ne compte plus qu’un point de retard par rapport au premier non-relégable.

CLASSEMENT

  Total Domicile Extérieur

Pos. Equipes Pts J G N P Buts Diff G N P Buts G N P Buts

1 Sp. Braga 25 10 8 1 1 15 – 5 10 5 0 0 9 – 1 3 1 1 6 – 4

2 Benfica 25 10 8 1 1 31 – 7 24 4 1 0 21 – 3 4 0 1 10 – 4

3 FC Porto 20 10 6 2 2 19 – 8 11 4 1 0 12 – 4 2 1 2 7 – 4

4 Nacional 17 10 5 2 3 14 – 17 -3 3 2 0 8 – 4 2 0 3 6 – 13

5 Marítimo 15 10 4 3 3 14 – 11 3 3 0 2 7 – 5 1 3 1 7 – 6

6 Rio Ave 15 10 3 6 1 11 – 8 3 2 3 0 6 – 3 1 3 1 5 – 5

7 U. Leiria 14 10 3 5 2 14 – 9 5 1 3 1 5 – 4 2 2 1 9 – 5

8 Sporting 14 10 3 5 2 12 – 10 2 2 2 1 6 – 5 1 3 1 6 – 5

9 V. Guimarães 10 10 2 4 4 8 – 11 -3 2 2 1 7 – 4 0 2 3 1 – 7

10 P. Ferreira 10 10 2 4 4 9 – 11 -2 0 3 2 3 – 6 2 1 2 6 – 5

11 Naval 10 10 3 1 6 7 – 15 -8 2 1 2 5 – 6 1 0 4 2 – 9

12 V. Setúbal 8 10 2 2 6 4 – 18 -14 1 2 2 1 – 5 1 0 4 3 – 13

13 Olhanense 8 10 1 5 4 5 – 10 -5 1 1 3 2 – 6 0 4 1 3 – 4

14 Belenenses 8 10 1 5 4 5 – 13 -8 1 1 3 2 – 8 0 4 1 3 – 5

15 Leixões 8 10 2 2 6 9 – 19 -10 2 2 1 8 – 7 0 0 5 1 – 12

16 Académica 7 10 1 4 5 10 – 15 -5 1 2 2 6 – 8 0 2 3 4 – 7

CLASSEMENT DES BUTEURS

  1. 10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
    CARDOZO
    Paraguai
    (Benfica): 11 buts
  2. FALCÃO
    Colômbia
    (Porto), EDGAR SILVA
    Brasil
    (+3)(Nacional): 7buts
  3. CARLÃO
    Brasil
    (U.Leiria), JOÃO TOMÁS
    Portugal
    (+2)(Rio Ave), KERROUCHE
    Argélia
    (Naval): 5 buts
  4. RAMIRES
    Brasil
    , SAVIOLA
    Argentina
    (Benfica), HUGO VIANA
    Portugal
    (Sp.Braga), FARÍAS
    Argentina
    (Porto): 4 buts
  5. JAVI GARCÍA
    Espanha
    (+1)(Benfica), MATÍAS FERNÁNDEZ
    10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
    (+1)(Sporting), MEYONG
    Camarões
    , ALAN
    Brasil
    (Sp.Braga), BABÁ
    10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
    , DJALMA
    Angola
    (Marítimo), POUGA
    Camarões
    (+1)(Leixões), SOUGOU
    10e journée de Superliga: Benfica de nouveau en tête du championnat
    (Académica), ANSELMO
    Portugal
    (+1)(Nacional): 3 buts

Crédit photos: Agence Lusa

Saviola (à droite) peut féliciter Jaci Garcia (à gauche) auteur d’un but qui a sauvé le Benfica

Saviola (à droite) peut féliciter Jaci Garcia (à gauche) auteur d’un but qui a sauvé le Benfica

BENFICA-NAVAL: Les Aigles gagnent la « bataille Naval » dans la dernière minute

Miguel Veloso dépité après une nouvelle contre-performance du Sporting cette fois-ci face au Rio Ave

Miguel Veloso dépité après une nouvelle contre-performance du Sporting cette fois-ci face au Rio Ave

RIO AVE-SPORTING: Les Lions d’Alvalade se laissent rattraper

L’entraineur Jesualdo Ferreira et Cristian Rodríguez (en arrière-plan) abattus après la défaite de Porto à Madère face au Marítimo

L’entraineur Jesualdo Ferreira et Cristian Rodríguez (en arrière-plan) abattus après la défaite de Porto à Madère face au Marítimo

MARÍTIMO-PORTO: Les Dragons dérapent sur l’île de Madère


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vinz 627 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine