Magazine Cyclisme

Petite histoire du podium et de ses Miss

Publié le 10 novembre 2009 par Mart1

Asterix

Voila comment se terminent la plupart des courses cyclistes : le vainqueur monte sur le podium, et se voit offrir un bouquet de fleurs et quelques bises par une jolie jeune fille.


Difficile de dire de quand date la tradition, dont on imagine facilement qu'elle remonte à l'antiquité (déjà, en 752 av. J.-C, le champion olympique recevait une couronne d’olivier sauvage et une branche de palmier).
Si l'on s'en tient à l'histoire du cyclisme, on peut voir sur les illustrations qu'en 1896, à l'occasion de la toute première édition de Paris-Roubaix, le vainqueur Josef Fischer a reçu 2 splendides bouquets de fleurs. C'est donc dans la continuité d'une tradition bien établie qu'en 1903, Maurice Garin, vainqueur de la première édition du Tour de France, reçoit également son bouquet.


Collectie SPAARNESTAD PHOTO/ Het Leven

Voila pour l'histoire du bouquet. Mais la bise de la demoiselle... ça date de quand ?
Là également, c'est difficile à dire. Sur les photos des premières arrivées du Tour, on voit surtout des messieurs moustachus. La première demoiselle fait son apparition en 1928. Sur la photo, prise à l'arrivée aux Sables d'Olonne, on voit le vainqueur de l'étape félicité par une "Reine des Sables".

Quelques années plus tard, en 1930, le Tour revient aux Sables d'Olonne. André Leducq, vainqueur de l'étape et futur vainqueur du Tour, reçoit alors la bise, non plus d'une mais de deux Reines !
Dès lors, ce seront bien souvent des demoiselles en tenue folklorique qui remettront au vainqueur son bouquet de fleurs, assorti de quelques bises. La tradition est lancée et elle coïncide d'ailleurs avec la naissance des concours de beauté, et les premières élections de Miss France (à partir de 1927).


1951

Très vite, l'expression "Miss Etape" entre dans le jargon de la course, et trouve sa place dans les journaux. Elle désigne logiquement les demoiselles qui font la bise au vainqueur de l'étape.

Au début des années 50, les cyclistes font rêver les jeunes filles, à l'image du "pédaleur de charme" Hugo Koblet, souvent bien entouré lors des arrivées.

1956

Pendant un peu plus d'une décennie, c'est la très populaire Yvette Horner qui va, remettre le bouquet au vainqueur.

Dans les années 60, les sponsors s'imposent encore un peu plus. Les miss et autres reines sont ainsi accompagnées de représentants des différentes marques (pantalon Le Toro, bière Champigneulles) qui souhaitent apparaitre, dans le quotidien local, aux cotés d'un champion.

1977

Avec l'arrivée de la télé, ce phénomène prend de l'ampleur. Sur les clichés des années 70 et 80, on aperçoit tout de même des demoiselles avec une écharpe "Miko" ou un T-Shirt "Merlin Plage". Mais elles ont bien du mal à "jouer des coudes" avec tous ces gaillards moustachus qui veulent être sur la photo.


La révolution viendra à la fin des années 80.

En 1988, Xavier Louy, éphémère patron du Tour, s'inspire des paddocks de Formule 1 pour créer le Village-départ, dédié à l'accueil des VIP. L'année suivante, en 1989, et dans le même esprit, Jean-Pierre Carenso et Jean-Marie Leblanc réorganisent le podium.

 

Hotesses Crédit Lyonnais (1994)

On réduit le nombre de maillots distinctifs, on déplace les VIP (élus locaux, partenaire...) dans un coin, les officiels délaissent le polo et mettent une cravate. Le champion retrouve enfin sa véritable place sur le podium, entouré d'hôtesses habillées aux couleurs du sponsor. Le podium tel qu'on le connait aujourd'hui était né !

Au cours des années 90, le podium gagne en organisation, en visibilité médiatique et en glamour. Avec l'arrivée de Bernard Hinault comme maître de cérémonie, ou avec l'apparition du podium gonflable (en 1997). Face aux caméras de télé, les stars de la petite reine se chargent d'assurer le spectacle, à l'image de Mario Cipollini ou de Claudio Chiappucci réclamant des bises supplémentaires.

2009_combat_14711389.jpg


Au cours des années 2000, la transformation s'achève.  Ce ne sont plus des miss qui félicitent les vainqueurs, mais des hôtesses protocolaires, véritables ambassadrices des partenaires du Tour, représentant les sponsors au-delà du podium : au sein du village du Tour, lors des interviews ou plus récemment sur les sites internet des marques. Elles se trouvent ainsi au cœur du dispositif promotionnel, en complément de la caravane-publicitaire.

La cérémonie protocolaire fait désormais partie intégrante du paysage médiatique du Tour. Elle est, à ce titre, retransmise par 78 chaines de télévision, dans 170 pays. L'espace de 3 semaines, les hôtesses deviennent des stars que les cyclistes courtisent, que les journalistes du monde entier se plaisent à interviewer, et que les spectateurs se contentent d'admirer !

Quelques photos supplémentaires


1930
1937
Robic, Tour de France 1947
1948
1954
1956
1959
1969
1970
1977

Tour de France 1980
PIC40526S.jpg
CORVOS_00011020-200.jpg
CORVOS_00002988-010.jpg
Hotesses Champion (1994)
Hotesses Coca-Cola (1995)
1997_jaune_cipollini.jpg
Tour de France 1998
1999_vert.jpg
2004_pois_stg4_miss.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pour Miss Diane

    Pour Miss Diane

    Voici ce que j'ai de plus vieux dans ma cuisine: un génial ouvre boites électrique ayant appartenu à ma grand mère et qui marche encore impeccablement pour moi... Lire la suite

    Par  Christine Faudray
    CUISINE, RECETTES
  • Don't Miss the Marc

    Don't Miss Marc

    Marc Jacobs lance une collection capsule "Don't Miss the Marc", (ne séchez pas Marc). Une ligne de vêtements spécialement dédiée à la rentrée des classes, dans... Lire la suite

    Par  Mocani
    CÔTÉ FEMMES, MODE, MODE FEMME, STYLISME, TALENTS
  • Bonne fête, Miss

    Ce matin, je me suis réveillée avec cette envie de courir....Euh, non, je ne fais pas de fièvre.J'avais vraiment envie de courir, dans un pré en fleurs, sous... Lire la suite

    Par  Missfigue
    JOURNAL INTIME
  • Merci Miss Rainette !!!

    Merci Miss Rainette

    Au mois de mars, je vous avais parlé de l'opération "FOULARDS BLEUS", lancée par Miss Rainette, suite à une manifestation de femmes en burqa au moment de la... Lire la suite

    Par  Papote
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Miss snoopy

    Miss snoopy

    Bonne semaine Lire la suite

    Par  Mocani
    BD & DESSINS, CÔTÉ FEMMES, MODE, MODE FEMME, STYLISME, TALENTS
  • Vous connaissez Miss Toucheàtout?

    Alors voila ce Mercredi 15 Juillet je suis en introspectus modus , je traduis ( pour Seb notamment :p) , je fais une petite visite à l’interieur de mon moi le... Lire la suite

    Par  Samlowry123
    HIGH TECH, INFORMATIQUE, INTERNET, SECOND LIFE
  • Miss Poisse

    Depuis la semaine dernière je les accumule. Alors lorsque je reçois un sms « Comment va la Demoiselle ?! » je me demande si je dois : Donner une réponse Mentir... Lire la suite

    Par  Alexa
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Mart1 4141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines