Magazine Finances

SADC ou Comesa : quelle union douanière choisir ?

Publié le 26 octobre 2007 par Sylvie Hoarau
Le Zimbabwe appartient à la fois à la SADC et au Comesa. Bien qu'à l'heure actuelle, cette situation ne pose pas de difficulté majeure, la perspective de la mise en place des unions douanières (2008 et 2010 respectivement pour le Comesa et la SADC) va soulever de réels problèmes.
Comme un pays ne peut appartenir qu'à une seule union douanière, le Zimbabwe est contraint à faire un choix en termes d'union douanière.
Pour faire ce choix, deux questions sont à examiner :
- quel est le pouvoir d'attraction de chacune des 4 organisations qui existent en Afrique orientale et australe : la SADC, le Comesa, l'EAC et la SACU ;
- quelle est la dynamique de prise de décision du Zimbabwe.
L'article se consacre dans cette première partie aux intérêts que peut présenter la SADC pour le Zimbabwe :
- les partenaires commerciaux du Zimbabwe sont au sein de la SADC,
- le marché de la SADC est relativement développé,
- le Zimbabwe partage une solidarité historique et politique avec les Etats membres de la SADC,
- le background socio-culturel est relativement homogène.
The Herald - Zimbabwe, 24 octobre 2007
Lire l'article dans son intégralité

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie Hoarau 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines