Magazine Football

La gloire de mon père…

Publié le 10 novembre 2009 par Asiledefoot

Kev’, lecteur assidu d’asiledefoot (pas comme toi qui lit cet article !) nous propose la présentation de joueurs qui n’ont pas connu la gloire d’autres membres de leur famille. Premier volet avec les fils de…

Un élu UMP a dit « Jean Sarkozy a du talent ». Qui s’étonnerait que le fils de Zinédine Zidane ait beaucoup de talent pour jouer au football? C’est assez logique cette affaire » Et pourtant et pourtant, même si nous avons l’exemple Djorkaeff, Zidane junior ne sera peut-être pas ballon d’or, exemples :

Jordi Cruyff

Ouaaaaaais ! Je vais enfin signer à La Valette !


Jordi Cruyff :
Fils de Johan,alors entraineur du Barça, Jordi débute avec l’équipe de Barcelone, rien que ça, et gagne peu à peu ses galons de titulaire. Malheureusement papa Cruiff est viré et peu à peu Jordi perd du temps de jeu, il tente de se relancer à Manchester United. Dur dur d’être une star sans papa aux commandes du club, Jordi ne s’imposera pas en Angleterre (ni dans la chanson). Il deviendra un joueur moyen de Liga avant de relancer sa carrière dans le 4ème club d’Ukraine, puis dans le 1er club de Malte, Valetta dont on connait les grandes performances sportives.

Benjamin Genghini :
Bernard était un grand joueur des années 70-80, Benjamin a tenté de le devenir. Après un prêt à Raon l’Etape (grand club de National avec Romorantin), il tente de faire une percée dans son club formateur, Sochaux. Mais ça ne fonctionnera pas, pourquoi? Parce que la remarque « tel père, tel fils » n’existe pas. A défaut de ne pas jouer avec le maillot jaune de Sochaux, il signera dans un club avec un maillot de la même couleur, le FC Gueugnon.

Thibault Giresse :
Papa Alain a permis à Bordeaux de continuer sa collection de trophée, Thibault fit de même avec Toulouse, du moins au début. Thibault a la chance de pouvoir être titulaire à 20 ans, Toulouse est en National. Il devient un pièce maîtresse du jeu toulousain, remportant le championnat de National et de Ligue 2. Mais, et je dis bien mais, on ne lui fera jamais confiance en Ligue 1. Il va donc petit à petit devenir un bon joueur de ligue 2, devant remplacer le FCGB et l’OM par l’Amiens SC et l’EAG.

Prochain volet demain avec les « frère de »…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asiledefoot 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines