Magazine

Moines de Tibérine : le synopsis est prêt

Publié le 10 novembre 2009 par Mtislav
 
Moines de Tibérine : le synopsis est prêt
Surpris d'entendre France Inter ouvrir son journal par de (nouvelles) révélations sur l'assassinat des moines de Tibérine, nous effectuons un tour sur le site du Bigarot qui a quelque chose à dire sur le sujet. Un commentateur nous aiguille sur Algeria-Watch. Dès le mois de juillet de cette année , tout ou presque y était dit... Savant jeu de "je te tiens, tu me tiens par la barbichette..." entre Paris et Alger, on aurait tout d'un coup retrouvé quelques dossiers qui traînaient au ministère de la Défense. Ranger, ranger, ranger, c'est toujours pareil, après, on finit par ne plus retrouver ses affaires. Sauf s'il s'agit de lancer un coup tordu contre... au hasard, tiens, Juppé. Il est pénible celui-là. Pasqua aussi passe son temps à emmerder le monde. Et Chirac, avec son bouquin, ce sont des choses qui peuvent rendre jaloux. Mounir B. ironisait le 9 juillet 2009 sur la levée du secret défense dans cette affaire des moines de Tibérine : en comparaison, l'affaire de Villepin-Clearstream ressemblerait à un fait divers.
Le pitch est enfin prêt. Des moines enlevés par des islamistes du GIA. Une opération de l'armée algérienne qui aboutit à la mort des moines. Maquillage par l'armée algérienne de l'affaire. Seules les têtes des victimes sont conservées pour faire croire à un attentat du GIA. Paris est au courant très vite, pour ne pas dire immédiatement car la DGSE espionne les télécommunications de l'armée algérienne. La DGSE (Rondot) en rivalité avec la DST (Marchiani). Pasqua, ministre de l'Intérieur, Juppé, Premier ministre. Voilà le travail. Manquait un metteur en scène génial pour réaliser un machiavélique remake.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte