Magazine Marketing & Publicité

Buy Responsibly: du web à l'event...

Publié le 10 novembre 2009 par Jedblogk

Le développement durable, comme chacun le sait, intègre une dimension non négligeable: l'aspect social. Au même titre que les organisations environnementales, on recense un certain nombre d'ONG spécialisées sur le respect des droits de l'homme, des conditions de travail aux quatres coins du globe.L'IOM, International Organisation for Migration est l'une de celles qui essayent par des campagnes chocs d'appeler les consommateurs à plus de vigilance sur la provenance des produits et le respect des droits fondamentaux tout au long de leur process de fabrication.Buy Responsibly: du web à l'event...Sa dernière campagne, Buy Responsibly, s'articule autour d'un site internet basé sur une approche testimoniale via une simple question.Buy Responsibly: du web à l'event...D'après l'Organisation Internationale du Travail, plus de 12,3 millions de personnes travailleraient dans des conditions d'exploitation et de travail forcé; et ces pratiques ont lieu tant dans les pays pauvres que dans les pays riches. Autre chiffre impressionnant: le montant des compensations pour ces travailleurs de l'ombre avoisinerait $19.5 milliard.Pour combattre cela, la représentation ambigüe d'un caddie de supermarché comme prison pour des anonymes. Une idée qui met en scène la triste réalité sur différents supports... Web, 4x3 et spots TV.Buy Responsibly: du web à l'event...Saatchi&Saatchi Switzerland a eu pour mission de développer une opération outdoor afin de sensibiliser sur le terrain ceux qui encouragent aveuglement ces infractions: les consommateurs lambda. Cela s'est déroulé à Bruxelles le 19 Octobre et à Genève.Buy Responsibly: du web à l'event...Une installation à fort pouvoir d'attraction ! Mais de l'outdoor à la prise de conscience, le chemin est semé d'embûches. J'aime particulièrement ce type de campagnes qui misent sur différents supports pour imposer son parti-pris. Et cela me rappelle de quelle manière les avant-gardistes de cette cause se démenaient à coups de pétitions et de discussions avec les responsables en fin de chaîne: les directeurs de magasin.Pour suivre les différentes actions, voici le groupe facebook dédié à Buy Responsibly, ainsi que le site internet de la structure française de l'IOM.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jedblogk 1433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte