Magazine Poésie

écrire;

Par Plouf
et de rompre la glace sans faire de vieux os,
et de céder sa place, écraser les grumeaux,
une étrange attitude où miaulent les oiseaux,
et des chats affamés qui pépient tout la haut!

et de dix mille roses te voilà donc vêtue,
que de pages de proses pour être mis à nu,
d'un clavier qui rend l'âme aux dernières douleurs,

je pleure en silence sans aucune rancoeur.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plouf 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines