Magazine France

Liberté d'expression

Publié le 12 novembre 2009 par Goure

78171342.1258018795.jpg

Mais où allons-nous si la liberté d’expression est mise à mal tous les jours ? Libre à Eric Raoult de trouver que le Président de la République conduit bien les affaires du pays , mais libre également à Marie NDiyae , prix Goncourt 2009 pour son roman “Trois femmes puissantes”, de penser le contraire et de le dire. C’est cela la démocratie . Dans une lettre,M. Raoult  attire l’attention de M. le ministre de la Culture et de la Communication sur le devoir de réserve, dû aux lauréats du Prix Goncourt. Comme le ministre de la Culture , Frédéric Mitterrand , n’est pas à une bourde près , on attend la suite…Un ministre de la Culture qui ne serait pas pour la liberté d’expression, ce serait scandaleux !N’est-ce pas ?

droit_de_reserve_pour_les_prix_litteraires.1258018733.jpg

Bernard Pivot, membre du jury du Goncourt, a qualifié sur France Info d’“erreur ou de bourde” la prise de position d’Eric Raoult, en estimant que le député UMP de Seine-Saint-Denis ne connaissait “rien au milieu littéraire”. “Le devoir de réserve qu’il invoque n’a jamais existé, n’existe pas et n’existera jamais, pas plus pour le lauréat du prix Goncourt que pour le lauréat du prix Nobel de littérature”, a-t-il dit. ( Lemonde.fr )

Patrick Rambaud et Tahar Ben Jelloun, jurés du prix Goncourt, réagissent pour LEXPRESS.fr aux critiques d’Eric Raoult contre Marie NDiaye. Contacté par LEXPRESS.fr, Patrick Rambaud, juré du prix Goncourt, estime qu’Eric Raoult “confond le prix Goncourt avec Miss France” en reprochant à Marie NDiaye “de ne pas respecter la cohérence nationale et l’image du pays.” Pour Patrick Rambaud, “l’identité française consiste justement à pouvoir dire ce que l’on veut, et ceci depuis Vercingétorix”.Tahar Ben Jelloun, second juré du Goncourt contacté par LEXPRESS.fr, trouve “les propos d’Eric Raoult déplacés et scandaleux”. Il se demande s’il “aurait réagi ainsi si les mêmes propos avaient été prononcés par quelqu’un d’autre que Marie NDiaye.”(  LEXPRESS.fr  )

goncourt-2009.1258018868.jpg
jpg_raoult-rayclid-91bdd.1258021805.jpg

A obtenu le Goncourt de la bourde - 2009

Réponse du ministre de la Culture , F Mitterrand :”Le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, ne souhaite pas “arbitrer” la polémique qui oppose la romancière Marie NDiaye, lauréate du prix Goncourt, et le député UMP de Seine-Saint-Denis, Eric Raoult. “Je n’ai pas à arbitrer entre une personne privée qui dit ce qu’elle veut dire et un parlementaire qui dit ce qu’il a sur le cœur”, a commenté Frédéric Mitterrand dans une interview à Radio France Isère. “Ça me regarde en tant que citoyen, cela ne me concerne pas en tant que ministre”, a-t-il ajouté.” (Lemonde.fr)

A mon avis, la réponse est nulle…Et vous , votre avis?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte