Magazine France

Devoir de réserve ?

Publié le 12 novembre 2009 par Dominik89

Eric Raoult a un physique de gros nounours rassurant, mais ça ne l'empêche pas de débiter des conneries énormes. Ainsi, il a découvert sur le tard que la nouvelle lauréate du prix Goncourt : Marie Ndiaye avait déclaré aux Inrockuptibles qu'elle trouvait la France de Nicolas Sarkozy "détestable" et ses ministres Eric Besson et Brice Hortefeux : monstrueux. tags : Eric Raoult, UMP, député, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, Marie Ndiaye pas nue, lauréate, Prix Goncourt 2009, Nicolas sarkozy, démocratie, Alexandre Soljénytsine, goulag, URSS, Victor Hugo, Emile Zola, J'accuse !, affaire Dreyfus, Les Inrockuptibles, Eric Besson, Brice Hortefeux, Berlin
Obéissant à l'injonction présidentielle "La France, on l'aime ou on la quitte", elle est donc partie vivre à Berlin depuis 2007.
Comme l'écrivain a atteint une nouvelle notoriété avec le Goncourt, Raoult a imaginé un "devoir de réserve" pour les lauréats et a demandé à notre ministre de la culture (Frédéric Mitterrand) de statuer sur le sujet. Rappelons à monsieur Raoult que le devoir de réserve ne s'applique qu'aux fonctionnaires car ils sont payés par l'état. Les lauréats du Goncourt, non. Ensuite, sa demande va plus loin car Marie Ndiaye a fait ses déclarations au mois d'août et n'a obtenu le Goncourt qu'il y a quelques jours. Même si une loi aussi abjecte existait, elle ne pouvait s'appliquer à celle qui n'était pas encore lauréate. A moins que le sieur Raoult suggère que l'effet soit rétroactif et qu'on "efface" tout ce qui gêne au nom de ce devoir de réserve. A moins qu'il ne faille s'astreindre à ce devoir de réserve au cas où, on serait un jour lauréat du Goncourt ! Vaste programme !
Et depuis quand un écrivain serait astreint au devoir de réserve ? Cela existe : Soljénytsine a été au goulag pour avoir déplu à la dictature soviétique par exemple. C'est donc cela que veut Eric Raoult ? Si ce devoir de réserve avait existé, jamais Emile Zola n'aurait eu le droit de rédiger son "J'accuse !" dans l'affaire Dreyfus. Est-ce cela le but de Mister Raoult ?
Tout cela confine au ridicule, mais Marie Ndiaye en a profité pour confirmer ses propos et a interpelé Frédéric Mitterrand pour qu'il prenne position sur le sujet. Ce dernier s'est courageusement... abstenu !
Enfin, Eric Raoult est une triple buse car s'il n'avait pas évoqué ses déclarations de Marie Ndiaye, personne n'en aurait rien su, elle n'aurait pas eu l'occasion de les réitérer et il ne se serait pas ridiculiser en faisant sa proposition inepte.
Il y a des jours où on ferait mieux de rester couché, non ?
Dominik


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominik89 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte