Magazine Info Locale

Après le Toupin

Publié le 15 novembre 2009 par Goure

 toupin-gilles.1258286232.jpg

Dessin Gilles Blanchard.

Un soir de rencontre Emporium, au cours d’une conversation , une personne me dit : “Tu sais , après toi, il faut que le Toupin continue, c’est indispensable…” Bizarre de constater que l’on vous voit déjà morte…Cette conversation d’une saisissante vérité m’a amenée à réfléchir aux conditions de la survie du Toupin , tel qu’il est actuellement : “Le Toupin , la vie du village au jour le jour”.

Baptisons la personne recherchée X. Je suppose qu’elle connaît déjà Le Toupin pour pouvoir prendre la suite. Il faut qu’elle ait très envie de se lancer dans l’aventure car , détrompez-vous, ce ne sont pas seulement seulement cinq minutes devant l’ordinateur qui vont donner le résultat escompté. Il faut également  avoir une totale empathie pour le sujet , c’est-à-dire le village et ses habitants , tous , quels qu’ils soient. C’est l’empathie avec le sujet qui a fait le succès du Toupin (actuellement 5 à 600 visiteurs chaque jour), j’en ai  de nombreux témoignages . X devra savoir se servir d’un ordinateur (cela est maintenant chose courante), bien connaître le village , son passé, son patrimoine, ses quartiers  , connaître les anciens Darnagas et les nouveaux , aller souvent au village , acheter chez les commerçants pour le faire vivre  et glaner des informations , ne pas manquer les soirées et les festivités de telle ou telle association ( lotos , aïolis et j’en passe…), découvrir les nouveaux quartiers et faire connaissance des habitants , faire des photos , encore des photos , de tout , même ce qui n’est pas joli (pour que ça s’améliore), avoir toujours l’oeil et l’oreille en éveil, sinon comment alimenter votre blog ? Si X fait tout cela , pas de problème , le contenu ne manquera jamais, il faudra ensuite le mettre en forme et pour cela savoir écrire , mettre quatre phrases en bon ordre et sans faute , cela va de soi pour moi qui suis sénior et qui ai appris la langue française il y a longtemps, mais  cela est-il encore vrai pour la majorité des gens , à l’époque des SMS (j t

coeurs-01.1258300855.gif
  pour Je t’aime) ? En plus de tout ce qui vient d’être énuméré , il faut que X s’impose d’écrire tous les jours ou presque , sinon les lecteurs ne sont pas contents et le font savoir . Et tout cela BENEVOLEMENT , sans toucher un sou, un euro, un dollar.Trouver une personne qui continuerait le Toupin en étant rémunérée ? Sans doute  trouverait-on ainsi l’oiseau rare. Rémunérée par qui ???? Et sa LIBERTE alors ???? On m’a proposé de la pub , j’ai refusé préférant mon entière liberté .Vous aimeriez que ce texte soit coupé par la boisson Tartampion ?? Pas moi. Pas cette pollution , il y en a assez partout.

Ajoutez ce conseil à X avant qu’elle se lance dans l’aventure : Elle ne plaira pas à tout le monde et déplaira fortement à certains , qui ne se gêneront pas pour le lui faire savoir , ce qui n’est pas toujours une situation agréable , eu égard  aux efforts fournis  et au but poursuivi qui témoigne, ô combien, de l’Amour d’Ampus . Mais c’est ainsi , il faut  accepter de n’être pas compris ou renoncer. Et renoncer leur ferait tellement plaisir !!!!

Avec chaque blogueur , l’aventure est différente. Que X se lance si elle existe  un jour et qu’elle éprouve autant de joie intellectuelle et humaine que j’en éprouve moi-même depuis le ,31 janvier 2006 , premier jour du blog Le Toupin. Votre avis ?

0221247842860.1258289329.JPG

“Le Toupin” , c’est un récipient en céramique qui peut contenir de la tisane ou tout autre liquide.Ce fut aussi un journal local fondé par Michelle Polly-Bonnet et auquel j’ai collaboré. C’est nous qui l’avions baptisé “Toupin d’Ampus”. Parce qu’en plus du liquide que pouvait contenir un Toupin,nous pensions qu’on pouvait y mettre aussi nos idées qui germeraient , pourquoi pas…Lorsque le Toupin papier disparut , je me dis qu’il fallait le remplacer et ce fut le Toupin en ligne que j’ai créé il y a bientôt quatre ans (fin janvier 2006).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Après la L1, après Rolland Garros, après le Top 14

    Bordeaux, Federer, Perpignan sont enfin champions et on se retrouve comme chaque année à se faire chier durant l’inter-saison. Lire la suite

    Par  Thanh Nguyen
    MUSIQUE, SPORT
  • Après-midi

    Après-midi

    Je viens d'expédier un manuscrit par la poste. C'est toujours comme une montagne à franchir. Et puis cet anachronisme. Par la poste, au guichet, devant la... Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • XV ans après ?

    après

    On sait la geste rugbystique propice aux épopées,  contées des décennies après par des écrivains trempant leur plume dans le sang, la sueur et les larmes. Et... Lire la suite

    Par  Ansolo
    RUGBY, SPORT
  • Marie-Chantal Toupin : animatrice à la télé de MusiMax dès l’automne

    Marie-Chantal Toupin animatrice télé MusiMax l’automne

    Montréal, le jeudi 11 juin 2009 – MusiMax annonce avec grand plaisir l’arrivée de Marie-Chantal Toupin comme animatrice dès l’automne. Lire la suite

    Par  Ttiger
    MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Les après-concerts

    Après les concerts de jeudi, vendredi et samedi commencent les « after ». Sous l’égide de la municipalité de Souillac, les musiciens présents dans la ville se... Lire la suite

    Par  Souillacenjazz
    CULTURE, JAZZ, MUSIQUE
  • Après la pluie…

    Après pluie…

    …vient le Beau Temps !!! Et oui, juste après l’orage, une petite photo prise en fin de journée, le temps de sortir de la ville et de gambader à travers champs ! Lire la suite

    Par  Anlore D'Autreshop
    CONSO
  • "Après l'océan" : épopées contemporaines

    Ce qu'on attend du cinéma, pour ma part, c'est la découverte de nouveaux univers, de nouveaux réalisateurs, l'alliance de la qualité et l'émotion qui vous... Lire la suite

    Par  Vierasouto
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine