Magazine Société

Silvio Berlusconi

Publié le 16 novembre 2009 par Christophefaurie

J’entendais dire ce matin que M.Berlusconi déployait son génie pour réformer la justice de son pays, afin qu’elle ne puisse le poursuivre. Bizarre, me suis-je dis, mais les démocraties tendent à élire leurs pires ennemis.

Il m’est venu une curieuse idée d’explication. Le processus de sélection de nos hommes politiques est extrêmement éprouvant. Seuls les plus déterminés peuvent réussir. Et vouloir détruire un système est probablement un moteur extrêmement efficace.

Donc si nous voulons donner aux gens compétents une chance de nous diriger, il faut réduire la difficulté de l’élection ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine