Magazine Autres sports

Ce n’est qu’un au revoir mes frères – Ramassis de notes #2 - Match final de la Coupe Dunsmore

Publié le 16 novembre 2009 par Allezlesbleus
Ce n’est qu’un au revoir mes frères – Ramassis de notes #2 -  Match final de la Coupe Dunsmore
Sur le sujet des punitions, Marc-Antoine Beaudoin-Cloutier (MABC pour les intimes) a écopé d’une roughing the passer, sur un plaqué somme toute assez banal sauf qu’à la fin, le Beaudoin-Cloutier en question s’arrange pour frapper le casque de notre commotionné Marc-O avec son casque…
Parlant d’arbitrage, pour pratiquement la première fois depuis qu’on suit les Carabins, quelques décisions discutables étaient en faveur de Bleus, on en est encore un peu estomaqué… En passant, quelqu’un sait quelle langue parle l’arbitre, M. Berry ?
Les DB #1 Julien Hamel et #21 Peter Carrière ont connu un très bon match. De même #7 Gaius Renelick, #50 Jonathan Beaulieu-Richard et #37 Christian Houle combinés à la D-line ont tenu Sébatien Lévesque en respect toute la journée, ce qu’aucune autre défensive au Québec n’a réussi à faire.
La passe de Marc-O au D-Line adverse Marc-A Fortin (en passant, très bon/drôle le Fortin en question en entrevue) était poche… pourtant nonobstant ça, il connaissait une bonne journée. Ce n’est vraiment pas facile d’être QB…
À la fin du 3e quart, le momentum que les Carabins avaient réussi à établir en leur faveur a été annihilé par le 3e et une manqué au centre du terrain. Puis la passe quasi Hail Mary à Maxime Béland (un peu similaire à celle qu’il nous avait servi en fin de match à Montréal) a rachevé les Carabins.
Dom nous a référé cette entrevue radiophonique à Corus-Hockey de coach Santerre, avec Martin Lemay, qui de toute évidence, était dans un aréna... Faisant le point sur le match, dimanche après que la poussière ait retombée, coach Santerre mentionne une histoire concernant le système de communication défectueux qui a causé une distraction au début du match et qui est à quelque part incompréhensible de la part d'une organisation habituellement irréprochable que celle du Rouge & Or.
À la suite de l’attribution de la Coupe Vanier à Québec, on ne comprend pas que depuis que les subventions pour le Super Peps ont été débloquées, en plus des estrades « Loges », aucune emphase n’a été placée pour prioriser un système d’éclairage adéquat. Un mouvement spontané (dont nous nions énergiquement en avoir été les initiateurs en ayant une pensée pour Sylven) criaient ironiquement en choeur et en bis: « Allumez les lumières » à la fin du match…
Merci aux joueurs des Carabins de nous avoir fait vivre des excitants week-ends d’automne… Ça va nous manquer cruellement pendant les 9 mois à venir… et bravo au Rouge & Or, on vous souhaite sincèrement de garder la Vanier au Québec. De toute façon, Vanier se prononce mieux en français qu’en anglais…
Mise à jour: On avait oublié une note, et pas une négligeable, on était très fier de voir les 3 autobus et tous les partisans pro-Carabins qui s'étaient rendus à Qc city, il y avait même une poche de résistance dans les loges en haut. De plus, la météo prévoyait 20 mm de pluie et ça n'avait pas affecté la ferveur. C'était sans contredit la plus grosse foule de Montréal qui s'est rendu à Qc city depuis au moins 2005...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines