Magazine Science

Présence d’eau sur la Lune confirmée par la NASA

Publié le 17 novembre 2009 par Pyxmalion @pyxmalion
Panache après la collision dans le cratère Cabeus

Panache après la collision du module Centaure dans le cratère Cabeus

La NASA a annoncée la découverte d’importantes quantités d’eau au pôle sud de la Lune. Dans cette région épargnée par le rayonnement solaire direct et affichant des températures très basses, la sonde spatiale LCROSS a achevée sa mission en percutant le sol du cratère Cabeus (lire l’article : « premières images de l’impact de LCROSS« ). Souvenez-vous, c’était le 9 octobre 2009 et beaucoup furent déçus par le manque de spectacle … Même si le panache tant attendu n’a pas atteint l’altitude et l’envergure prévu, les dernières études des mesures effectuées montrent que 95 litres d’eau sous forme de vapeur furent dégager par l’impact du module Centaur ! Pas mal, ce serait mieux que nos déserts les plus secs !

Les scientifiques s’interrogent sur l’origine de ces molécules d’eau : viennent-elles des comètes qui ont percutées la surface de la Lune il y a plusieurs milliards d’années ou sont-elles le fruit d’un processus physico-chimique en relation avec le vent solaire (lire l’article : « présence d’eau à la surface de la Lune« ) ?

Bientôt, le président américain Barack Obama devra se prononcer en faveur ou non de projets d’implantation de bases lunaires. La confirmation de la présence d’eau dans le sol de notre satellite naturel pourrait influencer la décision. Toutefois les quantités ne sont pas énormes et se situent exclusivement dans une région qui la préserve. Comment exploiter cette eau ? Les partisans de missions humaine vers Mars préféraient ne pas attendre le retour de l’Homme sur la Lune à envisager les missions vers notre planète voisine.

Crédit photo : LCROSS/NASA.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 20033 partages Voir son profil
Voir son blog