Magazine

Vol de Libertés - Votre Banquier vous demande ce que vous faites avec Votre Argent

Publié le 17 novembre 2009 par Hugues-André Serres

VOL DE LIBERTES : VOTRE BANQUIER VOUS DEMANDE CE QUE VOUS FAITES AVEC VOTRE ARGENT
du 17 au 19 novembre 2009
: Sous prétexte de tracer les terroristes, Ben Laden donc, sachez que vous Françaises, Français, vous êtes maintenant 1) limité dans vos retraits, 2) limité dans vos virements, 3) obligés de vous expliquer avec le guichetier de votre agence; 4) même quand vous avez de l’argent, vous êtes à découvert et vous payez des intérêts!!! Très fortes les banques, chapeau ! Voici les cas les plus parlants… Quand le guichetier se transforme en agent des RG.

Cas 1 : Marie veut donner entre 1500 et 2000 euro d’argent de poche comme cadeau, mariage, peu importe. Elle sort 3 fois 700 euros. Coup de fil de la banque, Société Générale, “Madame pourquoi retirez-vous 700 euros en liquide 3 fois de suite ?”.

Cas 2 : Romain, à la BNP: “Le guichet de ma banque ne fait plus de sortie d’espèces. Depuis quelque années déjà il y avait un délais de 48H pour demander des sommes supérieures à 2000 euros mais là c’est un délais de 0 jour pour 0 euro. Le service de retrait en espèce à mon agence n’existe plus pour les particuliers. Je chope donc au passage mon conseiller qui se baladait dans l’agence et on augmente au maximum le plafond de ma CB qui passe de 500€ à 1500 euro (VISA Classique) avec un délais de 24H pour l’activation du nouveau plafond sur ma carte. Le lendemain, en voulant retirer les 1500 euro sur les 3700 dont j’avais besoin, surprise je n’ai pu tirer que 1200, c’est plus que mon ancien plafond (donc le changement était bien actif) mais ce n’est pas les 1500 euro du nouveau plafond et je n’avais pas fait de retrait depuis 15 jours, j’essaie d’autre DAB dans d’autre banque du quartier et rien”.

Cas 3 : Eddie: “J’ai fait un virement de mon compte épargne a mon compte courant de la même banque de 3000 euros. Une personne qui n’était pas mon conseiller financier voulait une justification. Je leur ai demandé pourquoi la justification j’ai pas eu de réponse. (…) Ils m’ont répondu qu’ils étaient en droit de demander des justifications avec le texte de loi sur le blanchiment d’argent avec une lettre de Trichet de 2005 je crois. Je les ai vite renvoyés à la lecture complète de cette dite note de Trichet et je leur ai fait remarquer que je ne faisais pas de retrait et que mon argent était chez eux. J’ai même pas eu d’excuses de la mauvaise lecture et interprétation de cette loi de leur part.

Cas 4 : Marie-Charlotte: “Je me suis rendue un matin à la Caisse d’Epargne pour retirer 5000 euros en espèces pour jeudi. La dame de l’accueil m’a informée qu’à la remise des espèces, je devrais justifier à quoi servira cet argent. J’ai tout de suite dit que cela ne les regardait en aucune façon et que j’ai déjà procédé à la même démarche la semaine dernière sans qu’on m’ait demandè quoi que ce soit. Sur ce, elle m’a répondu qu’il s’agit d’une nouvelle directive pour lutter contre le blanchiment d’argent et contre le terrorisme (à partir d’un retrait liquide de 4000 euros). La bonne blague!”

La suite 4 jours plus tard: “J’ai reçu un courrier hier de ma conseillère financière qui me demandait de la contacter d’urgence. Et là, surprise!!! Elle me demande quel est l’objet de mes retraits en espèces. J’ai répondu avec virulence que je ne souhaitais pas répondre et que je ne vois pas en quoi ça regarde la banque. Elle m’a ressorti l’argument de lutte contre le blanchiment, j’ai alors ajouté que ce n’est certainement pas des gens comme moi qui possèdons un malheureux livret A qui sont responsable de ce qui arrive en ce moment et qu’il y a des gros bonnets à qui on ne demande aucun compte. Je lui ai dis que si je venais avec un chèque de 10000 euros, on ne me demanderait pas la provenance, elle a rétorqué le contraire et je lui ai rappelé que j’ai versé un chèque de 2000 euros au même moment que mes retraits et qu’on ne m’a jamais rien demandé sur ce chèque. J’ai alors senti son malaise au téléphone. Je lui ai demandé qu’elle m’envoie par courrier le texte de loi m’obligeant à dire l’objet de ces mouvements de liquidités. Elle m’a alors répondu: “je note, ne souhaite pas répondre”. Comme si elle remplissait un fichier! Suite à cette conversation, elle semblait gênée et elle s’est senti obligée de me dire qu’elle ne fait que ce qu’on lui demande. Je lui ai alors dit de transmettre mon message à sa direction”.

Cas 5 : Eddie: “Je suis au Crédit Agricole et je vérifie mes comptes ou effectue mes transactions au travers de leur site. Je n’ai evidement aucune option d’activer car je ne veux pas payer pour des services inutiles et la seule chose que je peux faire sur mon espace internet c’est de verifier mes comptes et d’effectuer des transferts entre mes 3 comptes (compte cheque LDD, livret A). Je n’ai donc aucun prélèvement automatique à part ma carte bleue que je paie en une seule fois…. Et je précise que je ne suis jamais a découvert, je n’y ai d’ailleurs pas le droit et je ne peux meme pas y être. Puis ce mois ci je vois une anomalie sur mon compte. La banque me prélève 1,23 euro !! D’ou ? de quoi ? comment ? C’est la première fois en 15 ans que je vois ca ! Avec pour seul explication : Prelevement Int Debit 3 Trim 09 Teg=19,98%. Bien entendu au guichet ils ne peuvent pas me renseigner il comprennent pas pourquoi, ca serait dû à un decouvert mais c’est impossible car je ne l’ai jamais été. Alors j’appelle directement les réclamations (…) J’ai encaissé un chèque de 3000 euro. Le lendemain je le vois sur mon compte. Plutot que de le laisser, je les transfère directement sur un de mes comptes d’epargne. Et c’est là l’arnaque: Car l’argent apparu sur mon compte cheque n’etait pas disponible. Il faut attendre 2 jours ouvrés !! Donc en transférant mes 3000 euros pour ne laisser que quelques euros sur mon compte cheque, j’ai créé un decouvert d’à peu près 3000 euros et je dois payer 1.23 euro d’agio! (…) Ce systeme est complètement déshumanisé car les ordi calculent ça automtiquement, doit leur rapporter pas mal d’euro je pense

Cas 6 : de Bachir: “Cette semaine,je me suis présenté à mon agence (la Caisse d’Epargne) en voulant retirer une somme de 6000 euros de mon compte chèque !! Je fus surpris du refus de la banque de me remettre cette somme en liquide même après avoir été reçu par le directeur de cette agence. La somme autorisée ne dépendait uniquement que du plafond de retrait de la carte Visa: c’est à dire 2100 euros par semaine. Les prétextes furent ceux-ci:

- L’agence ne possède plus aucune liquidité!!!
- Ceux-ci est pour notre bien afin d’éviter les braquages éventuels!!
- Ils ont des comptes à rendre à l’état sur les mouvements d’argents : blanchiments d’argent
- Je leur est signalé que le blanchissement était plutôt lorsque celui rentre!!!
- Si je voulais cette somme il enverrait un mail au siège (à la Caisse du Louvre) pour venir la chercher!!

Question que j’ai posée : Si d’aventure votre banque faisait faillite,comment pourrais-je récupérer tout mon argent de mon compte courant? Réponse: nous vous ferons un chèque certifiè!. (ha ha ha Lisez ce PDF de la Natixis) - Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2009.

Je vous recommande également la lecture des sujets suivants


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugues-André Serres 11387 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte