Magazine Environnement

9-3 : Alerte à la bombe urbaine !

Publié le 18 novembre 2009 par Chroniquesmabanlieue

Docks1.jpeg

Dans mon coin de 9cube, nous sommes nombreux mobilisés pour dire NON au terrifiant projet de la mairie de saint-Ouen.

Le schéma directeur du futur quartier Docks de Saint-Ouen n’est en effet pas celui d’un « éco-quartier durable » comme « vendu » dans les plaquettes de la mairie actuellement, mais celui d’un « ghetto durable ».

Construire 14 tours de 13 à 16 étages, au pied d’un incinérateur de déchets, sur d’anciens terrains pollués par un siècle d’industrialisation massive (pyralène, hydrocarbures, amiante…), afin d’y loger une population parisienne défavorisée (location sociale attribuée et gérée par Ville de Paris), c'est prendre le risque de construire un ghetto durable en limite de 3 quartiers déjà défavorisés, tels le Vieux Saint-Ouen (80% de logements sociaux), Cité Marcel Paul Ile-Saint-Denis, Cité Arago RERC C Saint-Ouen.

Sur les terrains des Docks, les 10 Ha appartenant à la ville de Paris, accueilleront 3 200 logements sociaux, dans des tours de 50 mètres de haut. Des logements attribués et gérés par la Ville de Paris, comme au "bon vieux temps" des 4 000 de La Courneuve ou des Courtillères à Pantin.

En plein débat sur le Grand Paris et la réforme des collectivités territoriales, se joue donc également un autre combat : celui d'habitants, de responsables associatifs, d'élus de gauche comme de droite, qui ne veulent plus que leur ville soit l'arrière cour de la Capitale, mais aussi des autres banlieues.
Ces autres banlieues, qui au mépris du pacte républicain, ne respectent pas la loi SRU sur les 20 % de logements sociaux et freinent le 9-3 dans sa capacité à devenir un exemple de réussite de la diversité sociale !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chroniquesmabanlieue 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte