Magazine Médias

FRINGE : Review des épisodes 1.07 et 1.08

Publié le 21 novembre 2009 par Hellknight @HellKNIGHT2010

FRINGE Reviews 4.jpg

1.07 : In Which We Meet Mr Jones
Sc : J.J.Abrams & Jeff Pinkner. R : Brad Anderson.

FRINGE 07 1.jpg
Weymouth, Massachussetts. Une opération du FBI est un échec : un camion qui devait abriter des personnes recherchées ne contenait que des corps d' animaux. Mitchell, un agent du FBI sollicite l' aide de son ami, Broyles. Mais dans son bureau, il est soudain pris d' un mal étrange. Aux Urgences, en ouvrant son abdomen, les médecins découvrent.... Un mystérieux parasite qui s'est s'attaché aux organes internes ! Walter Bishop fait transférer le corps à son labo de l' Université d' Harvard afin de pouvoir étudier le parasite et sauver la vie de Mitchell. Olivia, en enquêtant, fait le lien avec une ancienne affaire de John Scott conduisant à Francfort, en Allemagne, où s'était rendu justement l' Agent Mitchell. Oliva s'apprête à partir en urgence en Allemagne, malgré le fait que Broyles s'y oppose. Sur place, en Allemagne, Olivia retrouve un vieil ami qui a ses entrées un peu partout, et lui permet d' entrer à la Wissenschaft Prison afin d' interroger un prisonnier, M. Jones, et obtenir des renseignements qui pourraient permettre à l'équipe de faire face à cette étrange menace. Le directeur de la prison se montre rétif à ce qu' Olivia interroge M. Jones, mais se laisse toutefois convaincre. Pendant ce temps, un certain Joseph Smith, lié à toute cette affaire, est sur le point d' être arrêté, l' enquête ayant remonté jusqu' à lui. Et Smith acceptait de parler à Olivia à la condition expresse de pouvoir parler à Joseph Smith. Malheureusement, celui-ci tente de s'enfuir et est abattu par les hommes du SWAT, Peter Bishop n'ayant pu empêcher les hommes de Broyles de l' abattre. Mais la mort de Smith n'est pas un problème pour Walter Bishop, celui-ci ayant une idée pour utiliser le corps de l' homme abattu.
FRINGE 07 2.jpg
Mon avis :
Encore un début d' épisode tout à fait classique pour la série, qui repousse toujours un peu plus loin l' horreur : un phénomène scientifique impossible, les 3 agents menant l' "enquête", John Noble faisant son numéro de savant fou fasciné par ce qu' un autre que lui a pu produire. Soit une recette solide, mais répétitive pour une série qui a fait le choix d' être un formula show. La réalisation, l' interprétation, tout est solide, efficace.
Agents doubles, opérations secrètes, voyages-éclair à l' autre bout de la planète en un claquement de doigt, la série a également des relents pas désagréables d' ALIAS. La série commence à trouver sa propre identité et s'éloigner de son modèle, avec l' accent mis sur les différents personnages principaux. Même l' assistante de Bishop est plus présente, on a trouvé une utilité à tous les personnages..
Le rythme est bon, les rebondissements fréquents, tel un bon vieil épisode de 24. Un excellent épisode, qui contient son lot de scènes intimistes, mais aussi de scènes tenant en haleine. Et plus fort encore, la série parvient toujours à retomber sur les pieds de sa mythologie.
1.08 : The Equation
Sc : J.R. Orci & David H. Goodman. R : Gwyneth Horder-Payton.
FRINGE 08 1.jpg
Middletown, Connecticut.
Sous une pluie battante, un jeune garçon conduit par son père écrit des notes de musique sous l' oeil désapprobateur de son père. Très vite, le père s'arrête pour aider une automobiliste dont la voiture refuse de redémarrer. Le père propose d' examiner la voiture, et un dispositif électronique l' hypnotise. Tiré de sa rêverie, il découvre que son fils a disparu. Broyles fait le lien avec deux autres affaires d' enlèvement présentant les mêmes éléments. Avec à chaque fois comme victimes des enlèvements des académiciens, experts en différents domaines. Mais Olivia, en enquêtant, comprend que Ben, le jeune garçon enlevé est un véritable génie de la musique. Walter Bishop semble se souvenir du code hypnotique utilisé dans cette affaire, mais est incapable de se souvenir en quelles circonstances. Il parvient à reconstituer la séquence hypnotique, et se souvient d' un ancien co-détenu. Le FBI remonte la piste jusqu' à une neurologiste travaillant pour le MIT, censée être morte depuis une dizaine d' années. Pendant ce temps, Ben, retenu prisonnier, retrouve sa mère, qui lui demande de finir la composition de sa musique. Olivia demande au Dr Sumner, le directeur de l' institut psychiatrique où est enfermé l' ancien codétenu de Walter Bishop de la laisser lui parler, mais celui-ci préfèrerait que ce soit Walter lui-même qui revoit son ancien co-détenu. Mais l'ancien co-détenu refuse d' aider Walter, et la visite tourne mal. Plus tard,pourtant, Walter parvient à faire parler son ancien co-détenu...
FRINGE 08 2.jpg
Mon avis :
On en revient avec cet épisode à une construction un peu plus proche d' X-Files, alors que l' épisode précédent s'en éloignait quelque peu. Et peut-être même plutôt est-on proches ici de MillenniuM avec cette histoire d' enlèvement, qui a le mérite de varier plutôt que d' avoir l' habituelle monstruosité gore de la semaine.
Un épisode un peu moins passionnnant que le précédent, pour une intrigue policière plus classique. Mais l' alchimie entre les 3 personnages principaux fonctionne vraiment bien et est très belle.
La Guest-star de l' épisode : C'est avec un très grand plaisir que l' on retrouve William Sadler, vu dans Roswell où il interprétait le Sheriff Valenti, mais aussi dans The Mist.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hellknight 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte