Magazine Humour

Accessibilité aux handicapés

Publié le 28 octobre 2007 par Damien Guillot
Handicap

Ce week-end, avec Elodie, nous avons fait deux nouvelles expériences :
- les déplacements en fauteuil roulant ;
- la visite de nuit du muséum de La Rochelle.

Le fauteuil roulant était un petit plus "confort" pour Elodie puisque suite à son opération, elle se promène avec 2 béquilles et que ça devient vite compliqué pour visiter un muséum...

Nous avons donc goûté les "joies" du fauteuil roulant : c'est dur !
La circulation dans certains magasins relève de l'exploit, sans parler des trottoirs, rues pavées et autres chaussées déformées. Je me rend compte maintenant de l'importance des petits détails pour permettre aux personnes handicapées de vivre "normalement".

Il existe trois types de lieux publics pour les handicapés à mes yeux :
- l'établissement qui s'investit à fond dans l'accessibilité aux handicapés. Les structures permettent d'accueillir correctement des personnes en fauteuil roulant, la circulation est aisée.
- l'établissement qui s'en fout complètement, ne fait pas d'effort et ne veut pas entendre parler d'accessibilité. Ce type d'établissement est à bannir de fréquentation pour les personnes à mobilité réduite puisqu'il est pratiquement impossible d'y circuler.
- l'établissement qui, pour se donner bonne conscience, aménage juste l'entrée avec une rampe d'accès et une porte assez large. Mais il ne faut pas se tromper, à l'intérieur, c'est le même calvaire que pour le précédent.

Durant notre week-end, nous n'avons pas été confronté au 2ème cas. Mais je peux vous dire que le 3ème cas c'est présenté de nombreuses fois !
Parfait, un accès handicapés, mais bonjour les ennuis à l'intérieur du bâtiment !

Je profite donc de cette expérience pour pousser un coup de gueule et insister sur la notion d'accessibilité. Les personnes handicapés ont le droit à une vie normale, à des sorties shoppings, cinémas, musées etc...
Je tiens aussi à insister sur l'importance des places de stationnement pour handicapés, ce n'est pas un luxe ! Elodie n'étant handicapée que temporairement (et heureusement que j'étais là pour l'aider), nous n'avons pas pris le droit de nous garer à ces places et du coup, je peux vous dire plusieurs choses dessus :
- il est important d'avoir de la place pour sortir un fauteuil roulant ;
- cet espace est aussi signe de sécurité (la circulation des voitures dans un parking est très gênante) pour la personne ;
- et ultime détail, les voitures "transformées" pour faciliter la sortie de la personne et du fauteuil roulant ne sont souvent pas adaptées aux places de parking "normales" !

Donc pour conclure et reprendre un célèbre slogan :
Si tu prends ma place, prend mon handicap !

TCho, Hamtaro.

Lien : www.apf.asso.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damien Guillot 183 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines