Magazine France

Fessée, adoption et mariage gays. Les délires politiciens …

Publié le 23 novembre 2009 par Flash-News

La députée UMP Edwige Antier veut déposer une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels, dont … la fessée.

Plus on lève la main sur un enfant, plus il devient sournois, menteur et agressif.

Hervé Mariton est en accord avec elle, et il va plus loin , en avançant une conception classique de la famille - un père, une mère et des enfants.

Il envisage de déposer en 2010 une proposition de loi pour remettre au clair le système d'attribution des agréments qui va au delà de beaucoup de conservateurs :

Je ne pense pas que l'adoption devrait être ouverte aux célibataires.

Si cette modification de la loi de 1966 était acceptée elle fermerait les portes de l'adoption aux homosexuels, aux couples pacsés et aux concubins.


Fessée, adoption et mariage gays. Les délires politiciens …

 

A contrario, Bernadette Chirac, trouve le projet de loi visant à interdire la fessée ridicule.

Mais elle aussi avance des idées surprenantes pour une ancienne opposante au PaCse.

La société évolue, le monde change, la population française a énormément changé de comportement en 40 ans. C’est peut-être une évolution normale dans la société pour certains couples.

Elle rejoint ainsi à petits pas la première secrétaire du PS, Martine Aubry, qui a défendu lors du congrès du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) à Grenoble, le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels.

Nous voulons qu'on puisse aimer qui on veut.

L'Etat ne doit pas nous dire avec qui nous marier, et qui on doit aimer.

Les frontières bougent, mais ces tremblements verbaux vont t’ils entraîner enfin un séisme rénovateur et non destructeur et rétrograde.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flash-News 2215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte