Magazine Amérique latine

La “ley seca”

Publié le 29 octobre 2007 par Guillaume

J’imagine que beaucoup d’entre vous se retrouvent sur le blog aujourd’hui pour y trouver un billet sur les élections présidentielles en Argentine ? Et bien, vous allez être déçu car, que nenni, je n’en parlerai pas…. d’autres blogueurs le font bien mieux que moi et s’y connaissent plus que moi !
Et puis comme la plupart des Argentins, je m’en tape un peu… sauf que si moi je m’en tape ce n’est pas grave, car je ne peux rien faire alors que les Argentins pourraient, eux, changer les choses… c’est un autre débat !

Enfin, hier soir, Ségolène Royal était présente auprès de Cristina…elle ne comprend vraiment rien la pauvre!

Je voulais juste partager une coutume, une loi bien particulière que nous français ne connaissons pas. La « ley seca » ou la « loi sèche » !

Elle s’applique beaucoup dans les pays d’Amérique du Sud et les jours de vote !

Mais qu’en est-il ?

Cette loi interdit toute vente d’alcool un jour avant l’élection et pendant le jour de vote (même les cinémas, théatres, stade de foot, etc. sont fermés) ! Je n’ai pas vraiment eu d’explication à cette loi, mais je la trouve marrante et en dit long sur ces pays.
Ce que je ne comprends pas, est que dans beaucoup de pays où la loi est pratiquée, le vote est une obligation, sinon il y a une amende (c’est aussi le cas en Europe et autres pays occidentaux), donc en théorie le gars qui se prend une cuite la veille et ne peut pas se réveiller et faire le déplacement jusqu’au bureau de vote est obligé de le faire sinon la soirée de la veille risque de lui coûter plus cher que prévu

;-)

Alors, les autres raisons pourraient être les suivantes :

— Éviter que l’alcool favorise que les esprits se chauffent entre adversaires politiques ? Le « sang latin » n’est pas forcément un mythe !
— Éviter de se tromper de bulletin et voter pour quelqu’un que l’on ne souhaite pas ? Vu que de toute façon la plupart n’en ont rien à foutre, cela ne changerait pas grand-chose !

Moi je pense que l’alcool pourrait être une bonne solution :

— Oublier que l’on vient de faire une connerie en votant pour « untel »
— Oublier que de toute façon, mon vote, ne changera rien !
— Peut être que la « resaca » (gueule de bois) permettrait un choix plus intelligent sur les personnes qui devraient gouverner ?

Par contre, j’imagine que le gagnant d’hier a bien dû ouvrir une bouteille de champagne pour fêter sa victoire, ce qui ne fait que conforter l’idée qu’une fois au pouvoir on adapte les lois en fonction de ses souhaits

;-)

Le vrai avantage de cette loi est que cela permet aux gens de se réunir à la maison et de faire la fête entre amis, ce que j’ai fait samedi dernier !

À vrai dire, je ne sais pas s’il existe une sanction si un flic te retrouve ivre dans la rue. promis la prochaine fois je le tente

;-)

Par contre les débits de boisson gueulent à fond contre cette loi, disons-le, ridicule ! eh oui le WE est le moment où les bars, restaurants, etc. font leur chiffre d’affaires !

Ce n’est pas tout, mais maintenant il va falloir rattraper le temps perdu du WE dernier

;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte