Magazine Culture

Semaine Rouge - L'histoire de l'URSS !

Publié le 29 octobre 2007 par Formatio
  • En 1917, le peuple russe affamé se soulevait pour faire tomber un régime despotique. En 1990, il faisait tomber les statues de Lénine et Staline. Entre temps, la promesse de jours meilleurs avait laissé la place au totalitarisme et au goulag. Affamé et épuisé par la guerre, les Russes organisent grèves générales et manifestations dans toutes les grandes villes du pays. A Petrograd, la capitale, les ouvriers réclament la formation d'un nouveau gouvernement. Leur slogan : "A bas l'autocratie". Le mouvement aboutira à l'abdication du tsar Nicolas II. La suite sur linternaute.com
  • Les dirigeants de l'URSS sont les différents personnages dirigeants ou censés diriger la RSFSR puis l'URSS de 1917 à 1991. La spécificité de l'organisation soviétique réside dans le fait que coexistent deux ordres institutionnels différents : celui de l'État et celui du Parti communiste, qui noyautait le premier. À chaque ordre correspondait des dirigeants suprêmes, mais attendu que le parti dirigeait l'État, le véritable dirigeant de l'Union soviétique était le dirigeant du PCUS, et l'histoire n'a d'ailleurs retenu que son nom, et non celui des deux principales têtes de l'État soviétique.
  • Les dirigeants du parti sont les premiers secrétaires ou appelés à certaines époques secrétaires généraux, ce sont eux qui sont connus. Les dirigeants de l'État sont en général deux : le président, ou faisant office de président, du Parlement soviétique, qui est selon les différentes constitutions, le chef de l'État, et le dirigeant des ministres soviétiques, qui est lui le chef du gouvernement. Tous les dirigeants de l'État soviétique.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte