Magazine Humeur

«Petit Papa Noël, quand tu descendras du ciel»… laisse béton tes jouets toxiques !

Publié le 25 novembre 2009 par Kamizole

jouets-noel-dangereux-2009.1259178759.jpg«Tous les ans, je voudrais (pas) que ça r’commence, merci maman, merci papa, Youkaïdi aïdi aïda»… Sauf qu’il ne s’agit pas là des «Jolies colonies de vacances» de Pierre Perret mais des jouets vraisemblablement “Made in China” toujours aussi dangereux et non conformes à la législation française ou européenne, selon ce que je lisais ce matin sur deux articles de 20 Minutes Des jouets toxiques dans la hotte de Noël et Jouets toxiques : que risque-t-on ? faisant état d’une enquête de 60 Millions de consom-mateurs qui met en cause la présence de produits toxiques dans la moitié des soixante-six jouets testés.

On trouve par exemple des métaux lourds – arsenic, plomb et mercure - dans les maquillages pour enfants, ce qui veut dire qu’on risque de les retrouver dans leur organisme alors qu’ils sont potentiellement très dangereux, des phtalates reprotoxiques - susceptibles de perturber la reproduction – après on s’interrogera sur l’augmentation des cas de stérilité ! La valve de la bouée Barbie de la marque Halsall battant tous les records : «elle en contient plus de 26 % alors que la norme est de… 26 %» ! Côté poupées, celle de Dora l’exploratrice contient en outre des colorants azoïques, susceptibles de libérer des substances cancérogènes.

Pas question comme le pensent beaucoup de personnes de lorgner du côté des jouets en bois, ce serait une vue de l’esprit de les croire plus “naturels” ! On retrouve «des métaux lourds et/ou du fomalhydéhyde – cancéri-gène - dans treize jouets sur les quinze testés. Et sept d’entre eux en contiennent à des doses qui ne devraient pas se trouver sur des enfants de moins de trois ans».

L’article signales par ailleurs que «Certains colorants, en se dégradant, peuvent également libérer des substances cancérogènes. Quant à certains conservateurs, il sont susceptibles de provoquer des allergies». Joyeux Noël ! les enfants…

On se demande bien à quoi sert la réglementation… 60 millions de consommateurs, s’est intéressé à «des composés mis à l’index par la réglementation euro-péenne ou par des études scientifiques sérieuses». La «Directive Reach» n’est qu’un agréable cautère sur une jambe de bois dans la mesure où ce sont les industriels qui sont chargés d’évaluer les risques de leurs produits ! Quant à une autre directive, pourtant adoptée cet été, les Etats peuvent néanmoins continuer à se référer à une directive de… 1988 !

Elle est drôlement jolie et efficace, cette Europe ! Véritable “forteresse” quand il s’agit de refouler les étrangers mais ouverte à tous vents pour accueillir de tels produits… Jamais en retard pour faire appliquer des directives lorsqu’il s’agit d’imposer des normes plus ultralibérales les unes que les autres…

Comment voudriez-vous que l’on ait quelque respect pour ce “machin” et ceux qui le dirigent ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte