Magazine Coaching

Le don du stratège

Par Marc Traverson

Bien avant Machiavel et Clausewitz, les stratèges chinois de l'art de la guerre ont recensé les ruses qui permettent de circonvenir l'adversaire et de saisir l'initiative pour emporter le combat. Ce sont les mêmes armes que l'on peut employer pour mener sa barque sur les eaux agitées du monde professionnel. Appréhender la crise ou le conflit à travers l'approche chinoise peut aider à prendre de la hauteur, à repérer surtout les possibilités d'action. Comment dominer la situation ? Dans toute situation de conflit, c'est la question à laquelle on est amené à répondre. Et cependant, les Chinois appréhendent les choses différemment : comment se rapprocher de l'origine des événements ? Comment se situer à la source des processus en cours ? Car c'est ainsi, en se plaçant à l'amont des situations que l'on pourra obtenir l'effet le plus grand par l'action la plus légère. Il est plus facile de dévier le cours d'un torrent que celui d'un fleuve.

Quel est le don du stratège ? La lucidité, l'appréciation objective de la situation, la connaissance des leviers d'action. Il se distingue surtout par son talent de déceler très en amont les signes avant-coureurs qui annoncent le déploiement d'une tendance, la naissance d'un processus porteur. C'est le fruit de sa disponibilité et de l'ouverture de sa vision. La disponibilité, attitude active, peut-être la qualité primordiale de l'homme d'action : celle qui autorise l'adaptation. Tant d'aspects du réel échappent à notre volonté ! Illusion du contrôle ! Agir de façon à n'insulter en rien l'avenir, s'efforcer d'occuper la position la plus riche de promesse. Art minimal et subtil. Jeu de go.

Un maître du jeu d'échecs définissait ainsi la meilleure tactique : « Jouer le coup qui limite au maximum les options de l'adversaire et qui nous laisse le plus grand choix de possibilités pour le coup d'après ». Restreindre la liberté de manœuvre de l'autre, et se réserver pour soi la plus grande liberté : le combat est toujours affaire d'espace et de temps. Travailler à ouvrir largement le champ des possibles, voilà une possible définition d'une stratégie de conquête – ou même, pourquoi pas, une devise pour l'existence.

Extrait de la Zen Attitude


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Traverson 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte