Magazine Environnement

Comment dépister les victimes d’abus et négligence?

Publié le 29 octobre 2007 par Yvon Albert
Comment dépister les victimes d’abus et négligence?
La santé et la qualité de vie des aînés sont menacées par les mauvais traitements (abus et négligence). Selon Statistique Canada (2000), 68 % des aînés qui ont été victimes de mauvais traitements ont indiqué que ces derniers avaient été infligés par un membre de leur famille (enfants adultes à 42 % et conjoints à 31 %). D’une part, difficilement détectable et extrêmement complexe comme problématique, et d’autre part, la famille est impliquée dans près de 70 % des cas, alors les personnes interposées ou bien des professionnels de la santé doivent être alertes et près à dénoncer la situation.
Le Réseau Internet Francophone Vieillir en Liberté offre une multitude de ressources, d’aides et de répertoires en Belgique, France, Suisse et Québec au sujet des abus, négligences et droits des aînés :
« Vous soupçonnez qu’une personne proche de vous est victime d’abus ou de négligence ? Fiez-vous à votre intuition et mesurez les risques de la situation en répondant au questionnaire ci-dessous. Il est toujours délicat de chercher à vérifier des soupçons concernant un agresseur potentiel. Cependant, si l’on ne fait rien, plusieurs personnes âgées continueront de subir en silence leur sort intolérable.
Il est de notre devoir de faire cesser la violence envers les aînés. Pour cela, il faut agir. »
Pour évaluer le niveau de danger d’une personne âgée exposée à des risques d’abus, de maltraitance et de négligence, voici le test

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yvon Albert 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte