Magazine

À l’heure d’hiver

Publié le 29 octobre 2007 par Vincent

Coucher de Soleil, ParisNos montres sont passées à l’heure d’hiver, la pluie et le froid sont arrivés. Ce soir en sortant du bureau, alors que ce temps n’a rien de réjouissant, je trouvais que tout était beau dans ce Paris sur lequel la nuit était déjà tombée.

Le sol, mouillé par la pluie, brillait et les lumières de la ville s’y reflétaient. Derrière des rideaux, les grands magasins préparent leurs vitrines de Noël. Le café de la Paix a remisé sa terrasse.

Le choix de la musique qui allait m’accompagner jusqu’à chez moi était évident, j’ai écouté les chansons des Chansons d’Amour. Je revoyais certaines images du film, et puis j’ai aussi repensé à ce premier hiver que j’ai passé à Paris, il y a quatre ans. À cette soirée du mois de décembre, où Paris était aussi beau que ce soir. J’étais sorti plus tôt du métro, et j’avais terminé mon chemin à pied, jusqu’à un restaurant vers Saint Michel. Les rues et les places étaient désertes, les pavés luisaient sous la pluie, Notre Dame se dressait sur l’Île de la Cité. C’est cette soirée là que j’ai su que j’aimais Paris.

J’ai été interrompu dans la rédaction de ce billet, et je n’ai plus trop la tête à le continuer, alors en lieu et place du texte que je cherchais, une seule phrase, de Victor Hugo:

C’est la nuit; la nuit noire, assoupie et profonde.

l’heure d’hiver

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincent Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog