Magazine Culture

Heroes : 2.05 Fight or flight

Publié le 30 octobre 2007 par Nicolas Dumont

heroes_205_b     Diffusion originale : 22/10/2007

     Chaîne : NBC

     Audience : 10,70 millions

     Ho la jolie bleue ! Bleue, comme la couleur que le ciel n'aura jamais prise aujourd'hui. Un temps plus que pourri. Soit. Nous ne sommes pas là pour parler météo. Quoique, ces teintes bleues que vous pouvez apercevoir sur la photo proviennent d'éclairs que peut projeter de ces mains la nouvelle recrue de la série. Une recrue de choix en la personne de Kristen Bell, l'attachante héroïne de Veronica Mars. Elle a refusé un rôle dans la saison 4 de Lost mais pas dans l'autre série phare qu'est Heroes. Pas folle la guêpe. Quoiqu'il en soit, même si je n'ai jamais été un fan absolu de Veronica Mars, j'ai toujours beaucoup apprécié l'actrice. C'est donc avec plaisir que je la retrouve ici. D'autant plus qu'elle vient apporter un peu d'intérêt à l'intrigue de Peter que l'on retrouve après une semaine d'absence, sans doute trop occupé à se saoûler dans les pubs irlandais. Enfin, je devrais plutôt dire qu'elle est susceptible d'apporter de l'intérêt à l'intrigue de Peter car on n'a pas encore beaucoup avancé pour le moment. La jolie blonde travaille pour une compagnie, apparemment dirigée par son père, qui désire retrouver la trace de Peter. Qui sont-ils exactement . Que lui veulent-ils ? Impossible de le dire pour le moment mais ça a déjà fait des dégâts puisque le frère de la petite copine irlandaise de Peter se fait tuer. Il faut sans doute voir un lien entre le pouvoir de l'ex Veronica Mars et les boules d'énergie que Peter est maintenant capable de produire avec ses mains. Une entrée réussie pour Kristen Bell même si elle ne joue que peu de scènes. Marrant quand même de constater qu'on nous fait tout un foin pour que Peter récupère sa boîte puis toute une autre histoire parce qu'il ne veut pas l'ouvrir et maintenant qu'il se décide, la scène dure à peine 5 secondes avec l'ouverture d'une boîte qui n'a finalement rien à apprendre à personne. Mis à part peut-être un billet d'avion pour Montreal. Une ville qu'il se met à peindre par après, lors d'un accès incontrôlé de voyance version Isaac Merguez, euh Mendez pardon. Intéressant et intrigant. Un petit tour au pays des caribous ne lui fera pas de mal. Sûs à l'encroûtement irlandais.

         Micah / Monica    Remarquons d'emblée qu'en enlevant "on" du nom Monica, on obtient M

heroes_205_c
ica. Une subtilité qui n'en est pas une. Quoi ? On s'en fout ? Oui, c'est vrai ! Monica, donc, dont on continue l'intrigue de la semaine dernière et qui rejoint donc la troupe des joyeux Heroes. Autant son intrigue était un peu longuette et manquait d'intérêt lors de l'épisode précédent, autant elle s'en sort mieux dans cet épisode (sans que cela ne devienne follement passionnant tout de même). Ceci étant sans doute dû à la lenteur que nécessitait l'introduction d'un nouvel environnement et d'un nouveau pouvoir. Je ne voyais pas trop les possibilités offertes par son pouvoir la semaine dernière. Ceci à cause de situations à la con genre "Je sais couper une tomate avec classe à la Maïté" ou "Je mets un gros kick dans la gueule d'un voleur dans un fast food". Je perçois un peu mieux à présent l'intérêt de ce pouvoir même si on n'échappe pas encore à un exemple super utile "Je sais sauter à la corde à sauter". La question est maintenant de savoir si elle peut chopper les capacités des autres Heroes lorsqu'elle les verra à l'oeuvre. Si tel est le cas, son pouvoir s'apparentera alors à celui de Peter qui sait absorber les pouvoirs de chacun. Si pas, on est condamné à la voir apprendre couper du bois avec ses dents comme un castor, lancer un micro à la Philippe Risoli dans "Le Juste Prix" ou encore se coiffer comme sa sorcière de grand-mère. Ca, c'est de l'art Monica (...comprendra qui pourra...).

          Hiro / Ando    Très très léger comme intrigue après une semaine d'absence. C'est bien simple, il ne se passe pour ainsi dire rien du tout. Hiro, Takezo Kensei et sa nouvelle future bien-aimée dans le passé continuent leur périple et atteignent le camp ennemi qui détient le père de celle-ci. Comme je l'avais dit il y a deux semaines, Hiro aurait dû revenir dans le présent au lieu de décider de rester dans le passé. Il faut aller de l'avant mon vieux ! Dommage de sacrifier de la sorte un personnage fort apprécié de la saison 1. La seule bonne chose à retenir de cette intrigue est la narration, toujours à travers de petits mots écrits sur de vieux parchemins trouvés par Ando. Evidemment ils sont un peu vite décryptés, une science encore plus développée que dans "Les experts", c'est dire...Mais j'ai bien aimé qu'on utilise le fait que le reste du message n'était pas encore lisible pour nous faire patienter jusqu'à la semaine prochaine. Bien trouvé.

          Parkman / Nathan    Molly est dans le coma. Un coma dont Parkman est un peu responsable. C'est ce que ne manque pas de lui reprocher Mohinder. Une vraie dispute de couple. Ils sont mignons tous les deux. Je n'ai d'ailleurs toujours pas compris comment ils en sont venus à s'installer ensemble. Quoiqu'il en soit, Parkman se résoud à affronter un de ses pires cauchemards : son père. Et comme il faut bien donner une intrigue à ce pauvre Nathan qui n'a apparemment plus aucune préoccupation politique, on le fourre avec. Bah oui, c'est pour sauver sa moooman. La rencontre avec le père de Parkman était en tout cas excellente car elle brouille les pistes à nouveau. Il a apparemment le même don que son fils mais est capable d'en faire bien plus. Cela voudrait-il dire que chaque Heroes est capable d'aller plus loin que le pouvoir originel qu'il découvre en lui ? Son rôle et tout ce qui relie les anciens Heroes est toujours très flou mais je ne pense pas que ce soit lui le grand méchant de l'année. Se faire zigouiller par un gros plein de soupe, la honte. Bonne scène en tout cas que celle des cauchemards dans lesquels il plonge Parkman et Nathan.

          Mohinder / Nikki    L'état de Molly ne s'améliorant pas, il décide de l'emmener à la compagnie. Une décision un peu bizarre ou, en tout cas, un peu précipitée selon moi. Sur place, il tombe sur Nikki en pleine crise de folie. Et là, j'ai peur. Je pensais qu'on allait lui donner un rôle plus intéressant dans cette saison mais on a l'air de repartir dans ses trips psychotiques de dédoublement de personnalité. Non, non et non ! Bob envoie Mohinder retrouver un Heroes qui n'est autre que Monica. Pour la ramener elle et Micah à New-York et ainsi être sûr de ne pas profiter du tout du cadre de la Nouvelle-Orléans ?

                        ****************************************************

          Au final, un épisode moyen sans trop de points faibles mais sans trop de moments passionnants non plus. Supérieur à la semaine passée. Pas difficile, il suffisait d'occulter toutes les intrigues boulets de Claire et d'Alejandro et Maya. On retiendra l'apparition de Kristen Bell qui nous enchantera pour un arc de quelques épisodes.

                       *****************************************************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas Dumont 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte